Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Niger → Sani Tsapta - Renforcer les compétences des professionnels de l’assainissement liquide en Afrique de l’Ouest (les savoirs de l’assainissement)

2010

Sani Tsapta - Renforcer les compétences des professionnels de l’assainissement liquide en Afrique de l’Ouest (les savoirs de l’assainissement)

Niger

Titre : Sani Tsapta - Renforcer les compétences des professionnels de l’assainissement liquide en Afrique de l’Ouest (les savoirs de l’assainissement)

Pays : Afrique de l’Ouest Niger

Dates : 2010 : 42 mois

Partenaires : AE Seine-Normandie Nanterre ; Projection Nanterre ; Projection Ouagadougou ; RAIL Niger Niamey ; SIAAP Paris

Contexte
Les maladies diarrhéiques sont la deuxième cause de mortalité enregistrées dans les centres de santé au Niger, après le paludisme. Il s’avère urgent de renforcer l’ensemble des acteurs locaux de la filière assainissement : agents communaux et artisans du secteur (maçons, gérants d’édicules publics, vidangeurs).

Objectifs
Démarré en juillet 2010, le projet vise à renforcer sur le long terme les compétences des professionnels de l’assainissement liquide en Afrique de l’Ouest au cours d’un processus dynamique incluant des formations adaptées et des échanges réguliers avec des pairs

Description de l’action
Pour atteindre cet objectif, le projet est divisé en deux volets :
1. Création et mise en œuvre d’une offre de formations en assainissement au Niger. Le projet vise à créer un centre de formation sur Niamey en mesure de proposer des formations adaptées aux acteurs locaux de l’assainissement, plus spécifiquement aux agents communaux en charge des questions d’hygiène et d’assainissement et aux artisans qui interviennent à l’échelon local (vidangeurs, maçons, gérants de toilettes publiques). Le RAIL-Niger accueillera le futur centre dans ses locaux, dans l’optique d’assurer la pérennité de l’offre de formations.
2. Mise en réseau des professionnels de l’assainissement au Niger et plus largement en Afrique de l’Ouest. Le projet Sani Tsapta prévoit l’organisation de rencontres thématiques, de voyages d’étude, d’ateliers qui visent à créer un cadre dynamique d’échanges et de partage d’expériences entre professionnels du secteur. Ces rencontres sont autant d’occasions de faire un éclairage sur les métiers de l’assainissement, ce qui permet de discuter des difficultés rencontrées par les acteurs mais aussi de valoriser les professionnels qui œuvrent dans l’assainissement.

Budget Global  : 291.558 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 17 février 2014, mise à jour le 29 mars 2018