Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2008 → Deuxième Projet de développement intégré de la petite enfance (Érythrée)

2008

Deuxième Projet de développement intégré de la petite enfance (Érythrée)

Érythrée

Titre : Deuxième Projet de développement intégré de la petite enfance (Érythrée)

Numéro de projet : P107254

Date d’approbation : 26 juin 2008
Date de clôture : 17 août 2012

Pays : Érythrée

Emprunteur  : GOVERNMENT OF ERITREA
Mise en œuvre : MINISTRY OF EDUCATION

Objectif
Le second Projet intégré pour le développement du jeune enfant en Érythrée a pour objectif de développement d’améliorer la santé, la nutrition et l’accès à l’enseignement préscolaire des enfants érythréens âgés de 6 ans et moins, dans les villages qui sont visés par le projet.

Présentation
Le projet comprend trois composantes.
* La composante 1 du projet porte sur la santé et la nutrition de la mère et de l’enfant. Cette composante va consolider le système de santé communautaire, dans le but d’élargir et de viabiliser la gestion intégrée des maladies de l’enfance par les ménages et les collectivités, ainsi que le suivi et la promotion de la croissance dans les villages déjà couverts lors de la Phase 1.
* La seconde composante du projet porte sur les soins de santé et l’éducation du jeune enfant. Cette composante vise à consolider, en matière de soins et d’éducation du jeune enfant, la fourniture de services de qualité qui ont déjà été mis en place dans la Phase I, en permettant d’étendre les services de soins de santé et d’éducation du jeune enfant, qui sont efficaces en terme de coûts, à tous les enfants des villages cibles, et en assurant la pérennisation des interventions au sein des communautés visées après l’achèvement de la Phase II.
* La composante 3 du projet porte sur la gestion, le suivi, l’évaluation, la promotion et les communications stratégiques du projet. Cette composante doit assurer une coordination générale et gérer des questions transsectorielles de suivi/évaluation, de promotion et de communications stratégiques

Montant total du projet : USD 12.00 millions

Banque Mondiale

Page publiée le 24 février 2014, mise à jour le 17 juin 2019