Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2010 → Nutrition d’urgence au Niger (2010)

2010

Nutrition d’urgence au Niger (2010)

Niger

 A. MSF - Médecins Sans Frontières

Numéro de projet : M013225-001

Début — Fin : 2010-03-24 — 2011-03-31

Pays/Région : Niger

Agence d’exécution — Partenaire : MSF - Médecins Sans Frontières

Description

En Afrique de l’Ouest, au moins 139 millions de personnes continuent de vivre dans l’extrême pauvreté et demeurent vulnérables à l’insécurité alimentaire, aux déplacements forcés, aux conflits, aux catastrophes naturelles répétées, aux épidémies et aux tensions sociales. Plusieurs pays de la région sont aux prises avec de graves urgences nutritionnelles, dont le Niger, le Nigéria et le Burkina Faso. Parmi les cinq millions d’enfants souffrant de malnutrition aiguë, un grand nombre d’entre eux ont besoin de soins médicaux essentiels à leur survie.

Par sa contribution, l’ACDI aide Médecins Sans Frontières à traiter l’urgence nutritionnelle dans la région de Zinder au Niger. Parmi les activités du projet, mentionnons le dépistage de la malnutrition aiguë chez les enfants et l’aiguillage des patients vers les ressources nécessaires ; le traitement médical d’urgence de la malnutrition aiguë et des maladies connexes ; la formation et le renforcement des capacités en matière de gestion de la malnutrition dans les établissements de santé locaux ; et les initiatives communautaires de prévention de la malnutrition.

Contribution maximale de l’ACDI : 450 000 $

Lien vers : Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

 B. Aide à l’enfance Canada

Numéro de projet : M013320-001

Début — Fin : 2010-08-05 — 2011-10-31

Pays/Région : Niger

Agence d’exécution — Partenaire : B. Aide à l’enfance Canada

Description

La région orientale du Sahel en Afrique de l’Ouest (notamment le Tchad, le Mali, la Mauritanie et le Niger) connaît actuellement une crise alimentaire qui prend de l’ampleur. La population du Niger a été la plus durement touchée, avec plus de sept millions de personnes souffrant de la pénurie de denrées. De ce nombre, 3,3 millions de personnes - plus de 20 % de la population - se trouvent dans une situation d’insécurité alimentaire particulièrement grave. L’état nutritionnel des enfants s’est également détérioré considérablement. Un sondage réalisé à l’échelle nationale en juin 2010 a révélé une augmentation de 35 % de la malnutrition aiguë chez les enfants de moins de cinq ans par rapport à la même période en 2009. Le gouvernement du Niger a déclaré l’état d’urgence et a demandé de l’aide à la communauté internationale.

Avec l’appui du Canada, Aide à l’enfance Canada fournit des suppléments alimentaires aux enfants souffrant de malnutrition modérée et aiguë, et des soins thérapeutiques externe aux enfants souffrant de malnutrition aiguë. L’organisme oriente aussi les enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère et de complications médicales vers les soins intégrés dans les centres de stabilisation. Aide à l’enfance Canada prend également des mesures pour mobiliser et sensibiliser les communautés, pour veiller à la surveillance et à la prévention nutritionnelles, et pour offrir un appui limité aux infrastructures des postes de santé primaire. Lorsque ce projet prendra fin, on estime qu’il sera venu en aide à plus de 10 000 enfants souffrant de malnutrition aiguë.

Contribution maximale de l’ACDI : 825 000 $

Lien vers : Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Page publiée le 5 mars 2014