Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2012 → Sécheresse en Afrique de l’Est (Somalie) 2012 (5 projets)

2012

Sécheresse en Afrique de l’Est (Somalie) 2012 (5 projets)

Somalie

 A. Islamic Relief Canada 2012

Numéro de projet : M013730-001

Début — Fin : 2012-05-01 — 2012-10-31

Pays/Région : Somalie

Agence d’exécution — Partenaire : Islamic Relief Canada

Description
Avec le soutien de l’ACDI, Islamic Relief Canada fournit des rations alimentaires de base (céréales, farine, sucre, huile et autre) pendant six mois à 5 000 ménages vulnérables touchés par la sécheresse et le conflit, soit environ 40 000 personnes, dans les régions somaliennes de Bay et de Bakool. Il aide ainsi à réduire le risque de malnutrition aiguë, surtout chez les femmes enceintes et les jeunes enfants.

Contribution maximale de l’ACDI : 1 500 000 $

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

 B. Oxfam Canada 2012

Numéro de projet : M013731-001

Début — Fin : 2012-04-24 — 2013-03-31

Pays/Région : Somalie

Agence d’exécution — Partenaire : Oxfam Canada

Description _Grâce au soutien de l’ACDI, Oxfam Canada contribue à répondre aux besoins urgents en approvisionnement en eau et en assainissement de la population grandissante de personnes déplacées qui se trouvent dans le corridor d’Afgooye et dans la banlieue de Mogadishu, en raison du conflit qui fait rage en Somalie. Les activités du projet comprennent : l’établissement, l’amélioration, le prolongement ou la remise en état des systèmes de distribution de l’eau (puits, canalisations, installations de stockage, points de distribution) dans les camps de déplacés ciblés ; la construction ou la remise en état de 1 350 latrines à fosse ; la formation des comités chargés de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement environnemental ; et la distribution de matériel de promotion de la santé et de l’hygiène destiné aux enfants.

Contribution maximale de l’ACDI : 1 400 000 $

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

 C. Vision Mondiale 2012

Numéro de projet : M013732-001

Pays/Région : Somalie

Agence d’exécution — Partenaire : Vision Mondiale Canada

Description
Grâce au soutien de l’ACDI, Vision mondiale contribue à répondre aux besoins humanitaires immédiats des populations déplacées à l’intérieur de leur pays dans la région de Gedo, dans le Sud-Ouest de la Somalie. Par l’entremise de son soutien à l’égard des établissements de soins de santé locaux, de l’aménagement ou de la remise en état de points d’eau et d’installations sanitaires ainsi que de la création d’espaces destinés aux enfants, Vision mondiale assure l’accès à des soins médicaux adéquats, à de l’eau salubre et à des services d’assainissement appropriés, et la protection des personnes déplacées en raison de la sécheresse et des conflits en Somalie.

Contribution maximale de l’ACDI : M013732-001

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

  D. ADRA - Agence de développement et de secours adventiste Canada

Numéro de projet : M013648-001

Début — Fin : 2012-01-12 — 2013-01-31

Pays/Région : Somalie

Agence d’exécution — Partenaire : ADRA - Agence de développement et de secours adventiste Canada

Description
La Somalie est toujours le théâtre de la pire crise humanitaire du monde. Environ 4 millions de personnes (peut-être 50 % de la population du pays) ont besoin d’aide humanitaire à la suite des effets continus de la pire sécheresse en soixante ans et de deux décennies de conflits et d’insécurité. Un million et demi de Somaliens ont été forcés de quitter leur maison et près d’un autre million de personnes se sont réfugiées dans les pays voisins. À la fin de 2011, trois secteurs dans le Sud de la Somalie étaient encore catégorisés par les Nations Unies comme des zones de famine, où sévissent des niveaux très élevés de malnutrition aiguë et de mortalité infantile.
Avec l’appui de l’ACDI, l’Agence de développement et de secours adventiste (ADSA) répond aux besoins humanitaires d’urgence d’environ 84 000 personnes touchées par la sécheresse et le conflit, y compris quelque 17 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays, à Banadir et à Hiran, deux des régions les plus durement frappées du centre-sud de la Somalie. Les efforts de l’ADSA se concentrent dans trois domaines d’intervention cruciaux : eau, assainissement et hygiène ; abris et articles essentiels non alimentaires ; et santé. Parmi les activités de projet, mentionnons : la remise en état de 21 points d’eau, la distribution d’articles non alimentaires aux personnes déplacées, et la fourniture de trousses médicales d’urgence pour soutenir les centres de santé locaux.

Contribution maximale de l’ACDI : 900 000 $

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

 E. Aide à l’enfance Canada 2012

Numéro de projet : M013650-001

Début — Fin : 2012-01-09 — 2013-01-15

Pays/Région : Somalie

Agence d’exécution — Partenaire : Aide à l’enfance Canada

Description
La Somalie est toujours le théâtre de la pire crise humanitaire du monde. Environ quatre millions de personnes (peut-être 50 % de la population du pays) ont besoin d’aide humanitaire à la suite des effets continus de la pire sécheresse en soixante ans et de deux décennies de conflits et d’insécurité. Environ un million et demi de Somaliens ont été forcés de quitter leur maison et près d’un autre million de personnes se sont réfugiées dans les pays voisins. À la fin de 2011, trois secteurs dans le Sud de la Somalie étaient encore catégorisés par les Nations Unies comme des zones de famine, où sévissent des niveaux très élevés de malnutrition aiguë et de mortalité infantile.
Avec l’appui de l’ACDI, Aide à l’enfance fournit du soutien nutritionnel d’urgence à environ 40 000 personnes touchées par la sécheresse et déplacées qui vivent dans les camps autour de Mogadiscio. Par l’entremise de ses programmes d’alimentation thérapeutique et supplémentaire, de même que la fourniture d’eau potable et d’installations sanitaires adéquates dans ses quatre centres de nutrition, Aide à l’enfance contribue à réduire et à renverser les effets de la malnutrition aiguë et à diminuer la propagation des maladies parmi la population ciblée.

Contribution maximale de l’ACDI : 2 750 000 $

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Page publiée le 5 mars 2014, mise à jour le 23 mai 2019