Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2008 → Programme intégré de promotion d’autres modes de subsistance à Kandahar - phase II (PNUD) Afghanistan

2008

Programme intégré de promotion d’autres modes de subsistance à Kandahar - phase II (PNUD) Afghanistan

Afghanistan

Titre : Programme intégré de promotion d’autres modes de subsistance à Kandahar - phase II (PNUD) Afghanistan

Pays/Région : Afghanistan

Numéro de projet : A032630-004

Début — Fin : 2008-12-30 — 2012-09-30

Agence d’exécution — Partenaire : PNUD - Programme des Nations Unies pour le développement

Description
Le Programme intégré de promotion d’autres modes de subsistance à Kandahar (ci-après le Programme) vise à démontrer aux exploitants agricoles en milieu rural qu’il existe des solutions de rechange viables et durables à la culture illégale du pavot en augmentant le nombre de possibilités d’activités économiques licites s’offrant à eux. Les possibilités d’activités économiques permettent aux agriculteurs de subvenir aux besoins de leur famille grâce à l’exploitation de fruits et de légumes qu’ils peuvent manger et vendre dans des marchés locaux.
Le Programme cible quatre zones, soit les districts Arghandab, Arghistan, Daman et Dand. Il vise à soutenir le renforcement et la diversification des modes de subsistance licites parmi les exploitants agricoles, à restaurer la ferme Tarnak pour qu’elle devienne une plaque tournante du développement agricole dans la province de Kandahar, et à améliorer l’accès à un enseignement agricole de qualité afin de permettre aux exploitants agricoles d’acquérir les compétences nécessaires à poursuivre des modes de subsistance licites. La phase II du Programme est mise en œuvre sous la direction du ministère de la Réhabilitation rurale et du Développement (MRRD) et du ministère de l’Agriculture, de l’Irrigation et de l’Élevage (MAIÉ) du gouvernement afghan.

Le présent projet est une composante de la phase II du Programme. Cette composante, mise en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), est axée sur le secteur de la ferme Tarnak. Elle appuie la construction de l’Institut régional de Kandahar pour l’agriculture et le développement rural (KRARDI), la formation des enseignants et le développement du programme d’études de l’Institut. Elle comprend l’élaboration d’un plan-cadre pour le développement de la ferme Tarnak et contribue au financement des travaux d’infrastructure liés à l’agrandissement de la ferme. Cette composante permet également d’améliorer la capacité du MAIÉ et du MRRD à soutenir et à favoriser les modes de subsistance licites à Kandahar.

Progrès et résultats obtenus
Parmi les résultats obtenus jusqu’en juin 2011 grâce à cette composante de la Phase II du Programme : Une enquête de référence a été menée en vue d’évaluer et de déterminer les modes de subsistance licites actuels dans les quatre districts couverts par le Programme. Le plan-cadre pour la ferme Tarnak est en cours d’élaboration, et des entreprises de construction locales afghanes ont été embauchées en sous-traitance pour la construction du KRARDI.

Contribution maximale de l’ACDI : 8 000 000 $

Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada

Page publiée le 5 mars 2014, mise à jour le 16 juin 2019