Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2011 → Soutien aux producteurs africains dans la valorisation de la biodiversité cultivée et la promotion de l’agriculture écologique

2011

Soutien aux producteurs africains dans la valorisation de la biodiversité cultivée et la promotion de l’agriculture écologique

Afrique de l’Ouest

Direction du Développement de la Coopération (Suisse)

Titre : Soutien aux producteurs africains dans la valorisation de la biodiversité cultivée et la promotion de l’agriculture écologique

Pays/Région : Afrique de l’Ouest
Durée : 01.07.2011 au 30.06.2014

Acteurs : Les Exploitations familiales 。Les Organisations paysannes intermédiaires spécialisées.
Partenaires : L’association biodiversité, échanges de diffusion d’expériences (BEDE).

Contexte
Les paysans d’Afrique de l’Ouest et du Maghreb font face à d’énormes défis : l’accès aux semences réutilisables et à l’eau, l’amélioration des sols, la concurrence des produits agricoles industriels importés, etc. Les changements climatiques n’arrangent rien à la situation. Dans ce contexte, la Suisse soutient un programme agricole écologique et de biodiversité dans le but de rendre performantes les exploitations familiales et de contribuer à la souveraineté alimentaire. Il permet aux paysans de reproduire des variétés locales adaptées aux terroirs, de gérer l’eau, de transformer et de commercialiser leurs produits, et de mieux s’organiser.

Présentation
Grâce au programme, des milliers de paysans du Sénégal, du Mali, du Togo, du Bénin, mettent à l’échelle leurs savoirs faire sur les semences, les techniques de production et de conservation. Des formations et des échanges entre les praticiens viennent, en outre, renforcer les compétences des paysans leur permettant de produiront leurs propres semences. Ils les distribueront, par la suite, aux exploitants voisins. Quant aux organisations faîtières paysannes, elles bénéficient de formation en plaidoyer lobbying. Objectif : influer sur les politiques agricoles en faveur de la biodiversité cultivée.

Budget : 500’000 Francs Suisses, soit plus de 270 millions de FCFA.

Coopération Suisse

Page publiée le 6 mars 2014, mise à jour le 2 août 2018