Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2003 → Amélioration de la situation de la femme rurale et gestion durable de l’arganeraie dans le sud ouest du Maroc

2003

Amélioration de la situation de la femme rurale et gestion durable de l’arganeraie dans le sud ouest du Maroc

Maroc

Développement et Coopération EUROP AID

Titre : Amélioration de la situation de la femme rurale et gestion durable de l’arganeraie dans le sud ouest du Maroc

Pays : Maroc

Durée : 2003 -2008

Partenaires : • Agence de Développement Social • Populations bénéficiaires

Contexte
Le projet couvre une vaste zone du sud du pays, déclarée Réserve de la Biosphère de l’Arganeraie par l’UNESCO. Sous l’effet de phénomènes conjugués tels la pression démographique, le prélèvement du bois, l’agriculture irriguée et le pâturage excessif, les massifs d’arganiers connaissent à l’heure actuelle une régression de 2 à 3% par an. En plus de son rôle environnemental l’arbre de l’arganier joue dans cette région particulièrement pauvre du Maroc, un rôle socio-économique très important. Depuis des générations les femmes produisent artisanalement l’huile d’argan connue pour ses vertus cosmétiques, pharmaceutique et alimentaires. Elles récoltent les noix d’argan, procèdent au dépulpage, au concassage et puis à la pression.

Objectifs
• La valorisation du travail des femmes et le renforcement de leur implication dans le développement rural et durable de la région à travers l’appui aux coopératives de femmes qui se consacrent à la production et à la commercialisation de l’huile d’argan • La préservation de l’écosystème et la lutte contre la désertification • Actions de sensibilisation, de vulgarisation et d’encadrement pour préserver, entretenir et gérer durablement l’arganeraie marocaine

Impact
• Mise à niveau et accompagnement de 42 coopératives et de 5 groupements de coopératives pour la production et la commercialisation de l’huile d’argan • 4 projets de recherche sur l’arganier • 4 projets d’appui à la préservation durable de l’arganeraie, pour un montant global de l’ordre de €2.39 millions
Un programme de formation au profit des femmes membres des coopératives et des gestionnaires des groupements de coopératives
Un programme d’alphabétisation fonctionnelle avec l’élaboration de deux manuels spécifiques au contexte des coopératives arganières

EC contribution : €6 millions pour la période 2003-2008

EUROP AID

Page publiée le 10 mars 2014, mise à jour le 10 juin 2020