Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2012 → Soutien à la reconstitution de la capacité de production des ménages vulnérables au Burkina Faso

2012

Soutien à la reconstitution de la capacité de production des ménages vulnérables au Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Soutien à la reconstitution de la capacité de production des ménages vulnérables victimes de la crise alimentaire et nutritionnelle de 2012 par la culture maraîchère au Burkina Faso

Pays : Burkina Faso
Localisation : Régions du Sahel, du Plateau Central et de l’Est

Code du projet : OSRO/BKF/205/BEL

Durée : 07/09/2012-07/09/2013

Objectifs  : Contribuer à l’amélioration de la résilience des ménages vulnérables des régions du Sahel, du Plateau Central et de l’Est à travers le soutien des moyens de production maraîchère de 1 550 ménages vulnérables.

Activités
Distribution de 88,2 kg de semences maraîchères (tomate, chou, oignon, carotte et aubergine) Distribution de 116,250 tonnes d’engrais (NPK et urée).
Distribution de produits et équipements de traitements phytosanitaires : 775 l de décis, 155 pulvérisateurs, 80 équipements de protection individuelle. Distribution de 1 550 arrosoirs.
Fourniture de 1 500 plants de moringa et 1 000 plants de papayers.
Formation de 1 480 producteurs en techniques de maraîchage et éducation nutritionnelle : 1 325 producteurs dont 620 femmes (46,80 pour cent) formés en Bonnes pratiques agricoles (BPA) et 155 producteurs dont 92 femmes (59,35 pour cent) formés en éducation nutritionnelle

Impacts
1. Production totale de 3 608 tonnes de légumes : production moyenne par ménage bénéficiaire de 1,75 tonnes pour une superficie emblavée moyenne de 888 m²/ménage.
2. Amélioration et diversification de l’alimentation des ménages bénéficiaires à travers l’augmentation de la production maraîchère et les formations en éducation nutritionnelle.
3. Génération de revenus supplémentaires pour les bénéficiaires à travers la vente des surplus de production (162 960 FCFA en moyenne par ménage).

Partenaires  : La Direction générale des productions végétales (DGPV) et les Directions régionales de l’agriculture et de la sécurité alimentaire (DRASA) de l’Est, du Sahel et du Plateau Central. L’Association Tin Tua (ATT) dans la région de l’Est, l’ONG Reach Italia dans la Région du Sahel, l’ONG Fédération Wend Yam (FWY) dans la Région du Plateau Central

Donneur : Belgique

Contribution : USD 300 000

FAO en situations d’urgence

Page publiée le 12 mars 2014, mise à jour le 4 août 2018