Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Sénégal → Promotion des techniques agro-écologiques face aux changements climatiques (Sénégal)

2009

Promotion des techniques agro-écologiques face aux changements climatiques (Sénégal)

Sénégal

Fonds Français pour l’environnement Mondial (FFEM)

Titre : Promotion des techniques agro-écologiques face aux changements climatiques (Sénégal)

En 2006, le FFEM a mis au point un Programme « Petites Initiatives » afin de soutenir les ONG du Sud à mettre en oeuvre des projets de protection de la biodiversité et de développement local

Pays de réalisation : Sénégal

Date d’octroi du financement : phase 2 (2009-2011)

Contexte
Depuis plusieurs années, l’ONG ENDA Tiers Monde s’est engagée à travers son programme « Protection Naturelle » dans des activités de promotion d’une agriculture saine et durable. Pour parvenir à cet objectif, ENDA travaille avec des organisations paysannes et un réseau de 12 écoles sur des questions d’éducation environnementale. Le projet « Promotion des techniques agro-écologiques face aux changements climatiques » est localisé dans les zones d’expérimentation d’ENDA à savoir la communauté rurale (CR) de Guédé Village, à 200 km de Saint-Louis et les communautés rurales voisines de Diender et de Keur Moussa à environ 50 à 60 km de Dakar. Ces territoires communément appelée Niayes, constituent une des grandes zones maraîchères du Sénégal. Avec la hausse du coût des énergies combustibles, les populations connaissent des difficultés grandissantes liées à la maîtrise des systèmes d’exhaure d’eau et d’irrigation. Ne maîtrisant pas suffisamment les coûts et les méthodes liés à l’arrosage, les populations se retrouvent confrontées d’une part à de graves problèmes de rentabilité des cultures et d’autre part à une érosion des sols dues à des méthodes d’arrosage et des techniques culturales inappropriées.

Objectifs
Ce projet vise à promouvoir des techniques agricoles alternatives, basées sur l’utilisation rationnelle de l’eau, l’exploitation des énergies renouvelables et le respect des ressources naturelles. L’objectif est d’améliorer à la fois les conditions environnementales et le rendement des exploitations agricoles. Le projet souhaite ainsi expérimenter l’utilisation des énergies renouvelables pour l’exhaure d’eau et contribuer à promouvoir la fabrication d’éoliennes locales.

Porteur du projet : ENDA

Montant global du projet : 71.500 €
Financement FFEM : 35.000 €

Présentation : UICN

Page publiée le 23 mars 2014, mise à jour le 17 mai 2020