Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Tchad → Appui à la préservation des ressources naturelles de l’espace lacustre de Fianga (Tchad)

2009

Appui à la préservation des ressources naturelles de l’espace lacustre de Fianga (Tchad)

Tchad

Fonds Français pour l’environnement Mondial (FFEM)

Titre : Appui à la préservation des ressources naturelles de l’espace lacustre de Fianga (Tchad)

En 2006, le FFEM a mis au point un Programme « Petites Initiatives » afin de soutenir les ONG du Sud à mettre en oeuvre des projets de protection de la biodiversité et de développement local

Pays de réalisation : Tchad

Porteur du projet : ILOD ELF

Date d’octroi du financement : phase 2 (2009-2011)

Contexte
Le projet porté par la coordination des Instances Locales d’Orientation et de Décision (ILOD) va s’étendre sur environ 27 000 ha et toucher 50 villages soit près de 65 000 habitants. Les ressources de cet espace ayant été fragilisées par les années de sécheresse et les mauvaises pratiques d’exploitation, les populations locales ont été appuyées par de nombreux programmes de développement et de gestion des ressources naturelles, dont les plus anciens sont ceux de la coopération allemande. En 2003, ayant conscience de la rareté de la ressource qui la fait vivre, la population élabore une charte intercommunautaire qui permet de planifier les activités d’exploitation. En 2010, cette charte a été révisée, actualisée et validée pour une période de 10 ans c’est à dire valable jusqu’en 2020.

Objectifs
Ce projet a pour objectif de préserver la biodiversité de la zone et de contribuer au développement socio-économique de la population locale. Les objectifs spécifiques sont d’une part de soutenir l’effort de gestion des ressources naturelles à travers l’élaboration des plans annuels de gestion, la surveillance des lacs et le suivi annuel des pêches et d’autre part de développer des activités économiques en lien avec la gestion des 3 600 ha de lacs.

Montant global du projet : 45.914 €
Financement FFEM : 23.000 €

Présentation : UICN

Page publiée le 23 mars 2014, mise à jour le 17 mai 2020