Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2009 → Mise en place d’un système de gestion durable des ressources naturelles en périphérie du Parc National de Sena Oura (Tchad)

2009

Mise en place d’un système de gestion durable des ressources naturelles en périphérie du Parc National de Sena Oura (Tchad)

Tchad

Fonds Français pour l’environnement Mondial (FFEM)

Titre : Mise en place d’un système de gestion durable des ressources naturelles en périphérie du Parc National de Sena Oura

En 2006, le FFEM a mis au point un Programme « Petites Initiatives » afin de soutenir les ONG du Sud à mettre en oeuvre des projets de protection de la biodiversité et de développement local

Pays de réalisation : Tchad

Porteur du projet : ILOD DARI et GOUMADJI

Date d’octroi du financement : phase 2 (2009-2011)

Présentation
Ce projet, a pour objectifs spécifiques d’élaborer les plans d’aménagement des terroirs de la zone de transition pour repousser le front agricole vers la périphérie ; de créer la structure de co-gestion du nouveau parc et intégrer les deux associations de Dari et Goumadji dans la mise en œuvre de l’ensemble des actions de gestion des ressources dans la zone de transition et périphérique ; de poursuivre les activités de gestion, de surveillance, de suivi et d’écotourisme dans le prolongement des dispositifs mis en place par nos associations et adaptée pour la zone centrale à l’installation du Parc ; de renforcer les capacités des comités villageois de surveillance pour appuyer la mise en œuvre du plan d’aménagement du Parc en zone de transition et en zone périphérique.

Activités
Les principaux résultats attendus sont : - élaboration de plans d’aménagement des terroirs ; - renforcement des capacités des associations pour mieux intervenir dans la gestion du PN ; - formation des surveillants locaux et tournées de surveillance et suivi écologique des zones centrales, périphériques et de transition du parc.

Bénéficiaire : ILOD DARI GOUMADJI

Montant global du projet : 16.129 €
Financement FFEM : 8.100 €
Partenaires financiers : PRODALKA (4 330 €), ILODs (3 630 €)

Présentation (UICN)

Page publiée le 23 mars 2014, mise à jour le 17 mai 2020