Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2013 → Impact de la salinité des eaux de la région de Ouargla sur le comportement de Spiruline "Arthrospiraplatensis" (Souche de Tamanrasset)

Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO) 2013

Impact de la salinité des eaux de la région de Ouargla sur le comportement de Spiruline "Arthrospiraplatensis" (Souche de Tamanrasset)

DJAGHOUBI Afaf

Titre : Impact de la salinité des eaux de la région de Ouargla sur le comportement de Spiruline "Arthrospiraplatensis" (Souche de Tamanrasset)

Auteur : DJAGHOUBI Afaf

Université de soutenance : Universite Kasdi Merbah Ouargla (UKMO)

Grade : Master Académique/Professionnel 2013

Résumé
Parmi les ressources alimentaires non conventionnelles a été adoptée une algue bleue qui offre jusqu’à 70 % de protéines, de sels minéraux, des oligo-aliments et de nombreuses vitamines. Cette algue : c’est la spiruline. L’étude du biotope de cette microalgue est la clé pour assurer le bon déroulement de culture de au dehors de son biotope naturel. Les eaux souterraines de Ouargla semblent favorables au développement de la spiruline. Le présent travail à pour objectif de définir les conditions de développement de la spiruline dans les eaux conventionnelles et non conventionnelles de la région de Ouargla. La culture de la spiruline a été réalisée sous serre et suivie dans cinq types d’eau (sénonien, miopliocène, albien, eau épurée de station d’épuration et des eaux de drainage) enrichies et non enrichies. Pour cela nous avons procédé à un enregistrement de la température, du pH, de la salinité, et de la concentration en biomasse mesurée par la DO625 et de évaluer leur qualité nutritionnelle en protéine et en polyphénols. Les résultats montent une différence entre les milieux enrichis et non-enrichis. Une meilleure concentration de la spiruline était dans les eaux usées épurées enrichis avec un ordre de 1.2 g/l et une meilleure productivité qui avait de l’ordre de 2.43 g/l/j. Cependant, le milieu du Sénonien enrichi favorise la qualité protéinique de la spiruline (43%) et en polyphénols de l’ordre de 7,68% équivalent d’acide gallique. La diminution de la concentration et de la productivité des eaux conventionnelles nécessite un enrichissement pour une meilleure valorisation et cela n’a pas fonctioné avec les eaux nonconventionnells. Les eaux épurées semblent convenir au développement de la spiruline. Des travaux de recherches supplémentaires sont nécessaires pour détecter les déficiences nutritionnelles par l’utilisation des eaux de Ouargla pour une meilleure valorisation dans la culture de la spiruline.

Mots clés : Spiruline, comportement, eaux, salinité, Ouargla Spirulina, behavior, water, salinity, Ouargla

Présentation

Version intégrale (2,43 Mb)

Page publiée le 21 avril 2014, mise à jour le 13 août 2018