Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2010 → Impacts de la réhabilitation et la revalorisation des fondouks sur le devenir des médinas cas de la médina de Tlemcen

Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT) 2010

Impacts de la réhabilitation et la revalorisation des fondouks sur le devenir des médinas cas de la médina de Tlemcen

Oussadit, Imene

Titre : Impacts de la réhabilitation et la revalorisation des fondouks sur le devenir des médinas cas de la médina de Tlemcen

Auteur : Oussadit, Imene

Université de soutenance : Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (UABT)

Grade : Magister en Architecture 2010

Résumé
En plus d’avoir été une capitale de royaume, un foyer de rayonnement intellectuel et mystique, Tlemcen fut dans le passé une opulente ville de commerce. Elle est parsemée de magnifiques monuments, dont les fondouks qui ont participé au développement de la ville, et qui ont eu un rôle important à une certaine période de l’histoire de Tlemcen. Aujourd’hui le rôle des fondouks, comme support de commerce, structure polyvalente de rencontre entre les peuples et vecteur de transmission des connaissances pourrait redevenir tout aussi important qu’il le fut dans le passé. En effet, une réhabilitation des fondouks de l’ancienne médina de Tlemcen pourrait contribuer à accroître l’attractivité économique de la médina, et à maintenir la mémoire et la préservation de la société tout en répondant aux besoins socio-économiques de la population. L’objectif de notre recherche était de cerner, dans un contexte national spécifique à notre terrain, les ressources doctrinales, juridiques et pratiques mobilisables pour une action de sauvegarde des fondouks de Tlemcen pour qu’ils ne disparaissent pas. Une solution de sauvetage est envisageable invitant ainsi à un débat serein et dépassionné en vue de travailler à son enrichissement et perfectionnement (propositions d’ordre pratique). La construction d’une telle démarche requiert un consensus et l’effort de tous les acteurs concernés par un tel défi. Avec ses premiers résultats et ses limites bien circonscrites, ses ouvertures et ses perspectives de recherche, ce travail se veut une contribution à une meilleure connaissance de nos espaces urbains historiques mésestimés et oubliés, et une invite à une mobilisation volontariste de tous les acteurs de la ville de Tlemcen pour se doter des moyens et des instruments nécessaires à la sauvegarde non seulement des fondouks but de notre présente recherche mais de toute la vieille médina.

Présentation et version intégrale

Page publiée le 22 avril 2014, mise à jour le 16 septembre 2018