Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 1980-1995 → Erosion et perspectives de conservation des sols dans les bassins sédimentaires de Media Benislimane Algérie

Université Houari Boumediene (1987)

Erosion et perspectives de conservation des sols dans les bassins sédimentaires de Media Benislimane Algérie

Bellatreche, A

Titre : Erosion et perspectives de conservation des sols dans les bassins sédimentaires de Media Benislimane Algérie

Auteur : Bellatreche, A

Université de soutenance : Université Houari Boumediene

Grade : Docteur es Sciences 1987

Résumé
Le travail présenté dans le cadre de cette thèse s’articulera autour de trois points : * Dans la première partie ont été regroupés tous les éléments de définition du milieu physique (relief, géologie, bioclimatologie, sols et hydrologie) ; * A l’issue de ce premier point, seront définis les grands ensembles régionaux et leur évolution, dont l’étude fera l’objet de la deuxième partie ; * Enfin, la dernière partie sera réservée au bilan de quelques réalisations anti-érosives effectuées dans la région et aux perspectives de conservation des sols. Se démarquant des travaux réalisés dans le cadre des études pédologiques ou agronomiques, la démarche suivie dans ce travail de recherche est axées essentiellement sur une approche géodynamique. Son originalité réside dans le fait qu’elle intègre tous les facteurs et composantes, y compris les paléo-caractères hérités qui permettent de mieux comprendre d’abord, et d’expliquer ensuite, les différents processus qui agissent sur terrain. Pour permettre une meilleure application ultérieure de la part des services techniques, une grande part du travail a été consacrée à la cartographie du milieu naturel. Les nombreuses cartes thématiques réalisées entre 1979 et 1986 sur terrain ( géomorphologie, pentes, érosion) et en laboratoire (carte des propositions) permettront après l’analyse des manifestations, de dresser un bilan et de statuer en connaissance de cause sur l’état d’équilibre du milieu. La finalité de ce travail consistera, après la mise en évidence de toutes les contraintes, aussi bien naturelles qu’anthropiques et du sens d’évolution, éventuellement de corriger cette dernière si elle est défavorable, ou du moins de l’atténuer, en pratiquant les interventions les plus adaptées

Présentation

Version intégrale (18,38 Mb)

Page publiée le 22 avril 2014, mise à jour le 11 avril 2018