Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2013 → Déterminisme génétique de la qualité du lait de brebis.Influence de la race (Hamra,Ouled Djellal) sur les paramètres physico-chimiques et le profil protéique

Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem (2013)

Déterminisme génétique de la qualité du lait de brebis.Influence de la race (Hamra,Ouled Djellal) sur les paramètres physico-chimiques et le profil protéique

AMEUR AMEUR Abdelkader

Titre : Déterminisme génétique de la qualité du lait de brebis.Influence de la race (Hamra,Ouled Djellal) sur les paramètres physico-chimiques et le profil protéique

Auteur : AMEUR AMEUR Abdelkader

Université de soutenance : Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem

Grade : Magister 2013

Résumé
Le lait de brebis est un produit unique avec des qualités nutritionnelles contenant des acides gras à courte chaîne, il est plus riche en protéines, en calcium et en vitamines que le lait de vache. Il s’agit d’un produit exceptionnel pour la fabrication de yaourts et de fromages, donnant un rendement fromager deux fois plus élevé. Dans le but de caractériser le lait de brebis, nous avons analysé et comparé, dans une première étape du travail, les caractéristiques physico-chimiques chez deux races ovines algériennes : la race Hamra et la race Ouled Djellal élevées au niveau de l’ITELVde Ain Hadjar (Wilaya de Saïda). Les analyses effectuées ont porté sur le pH, la densité, le point de congélation, la matière grasse, les protéines totales, l’extrait sec dégraissé, l’extrait sec total. Les résultats obtenus pour ces paramètres, notamment le point de congélation (-0.651°C vs-0,649°C),la matière grasse (5,94% vs.5,69%), l’extrait sec dégraissé (11,75% vs.11,93%) et la matière protéique (6.23% vs.6,41%)ne montrent pas de différences significatives entre races. La deuxième étape de notre travail a consisté e nl’isolement et à la caractérisation des protéines du lait. Pour cela, nous avons utilisé la précipitation à pH isoélectrique des caséines (pH4,6). Les fractions ont ensuite été contrôlées par électrophorèse sur gel polyacrylamide dans différentes conditions (native, en présence d’urée et en présence de SDS).Les profils électrophorétiques résultants ont permis d’identifier des analogies entre le lait de deux races Hamra et Ouled Djellal. Mais par rapport au lait de bovin, ils ont permis de mettre en relief certaines particularités liées tant aux protéines sériques (α La et β Lg) qu’aux caséines, notamment les αs1-Cn.

Mots clés : lait, caséines, protéines, Hamra, Ouled Djellal, brebis.

Présentation

Version intégrale (1,68 Mb)

Page publiée le 23 avril 2014, mise à jour le 30 août 2019