Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2010 → Etude du ruissellement pluvial des sous bassins de la Soummam

Université Abderrahmane Mira de Béjaia (2010)

Etude du ruissellement pluvial des sous bassins de la Soummam

Lahouari Farid

Titre : Etude du ruissellement pluvial des sous bassins de la Soummam

Auteur : Lahouari Farid

Etablissement de soutenance : Université Abderrahmane Mira de Béjaia

Grade : MAGISTER EN HYDRAULIQUE 2010

Résumé
Quand on parle des inondations, on doit s’intéresser à la caractéristique fondamentale, qui est le ruissellement. L’estimation du volume de ruissellement pour les petits et moyens bassins non jaugés est problématique. Dans les conditions physico-géographiques du Nord de l’Algérie ce problème reste posé, relativement aux études des aménagements hydrauliques. Le ruissellement est le volume des eaux de la pluie nette qui est déversé dans le chevelu hydrographique primaire, dont la durée est plus grande d’un temps de concentration sur le versant. L’identification et la caractérisation des différents processus du ruissellement revêtent une importance théorique et pratique. Ceci est possible par expérimentation sur des versants naturels ou sur une surface limitée de quelques mètres carrés. En absence de bassins expérimentaux et connaissant la genèse, on peut utiliser les données hydrologiques sur les crues pluviales observées des bassins versants, en tenant compte du type de ruissellement. Une analyse approfondie, des crues pluviales de fréquence donnée, permettrait tout d’abord d’identifier les principales caractéristiques de la crue, de déterminer le module spécifique maximum dans une région donnée, de déterminer la réduction des débits spécifiques maximums par la surface et de déterminer la lame ruisselée pour chaque bassin versant.

Présentation

Version intégrale (6,16 Mb)

Page publiée le 25 avril 2014, mise à jour le 9 août 2018