Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2010 → Biodiversité et isolement des symbiotes mycorhiziens et symbiotes fixateurs d’azote d’alnus glutinosa (Gaertn) et d’acacia melanoxylon (L.) de la station du lac tonga (Nord-est Algerien)

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2010

Biodiversité et isolement des symbiotes mycorhiziens et symbiotes fixateurs d’azote d’alnus glutinosa (Gaertn) et d’acacia melanoxylon (L.) de la station du lac tonga (Nord-est Algerien)

Soualmia Asma

Titre : Biodiversité et isolement des symbiotes mycorhiziens et symbiotes fixateurs d’azote d’alnus glutinosa (Gaertn) et d’acacia melanoxylon (L.) de la station du lac tonga (Nord-est Algerien).

Auteur : Soualmia Asma

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Magister en écologie végétale et environnement 2010

Résumé
La présente étude avait pour objectifs d’apporter une contribution à l’étude des symbioses : mycorhizienne , actinorhizienne et rhizobienne chez les deux espèces Alnus glutinosa (gaertn) et acacia melanoxylon (L.) de la station du lac Tonga (Nord-Est de l’Algérie). L’estimation de la colonisation par les champignons endomycorhiziens a révélé une fréquence de la colonisation relativement faible (entre 10 et 40%) pour Alnus Glutinosa (Gaertn.) et Acacia melanoxylon (L.) avec cependant des taux exceptionnellement élevés enregistrés pour le printemps 2008 (76.47% et 64.44% respectivement). La recherche des spores fongiques endomycorhizogènes a révélé une biodiversité considérable pour les deux espèces étudiées avec une prédominance du genre Glomus. Il faut aussi noter que le potentiel mycorhizogène du sol de la station d’étude était très important sous l’acacia, avec 1300 propagules/kg de sol, contre seulement 556 propagules/kg de sol pour l’aulne. Cinq morphotypes d’ectomycorhizes de l’aulne ont également été décrits. Cinq souches de Frankia ont été isolées à partir des nodules d’Alnus glutinosa et conservées pour des inoculations ultérieures. Par ailleurs, les tests de caractérisation des deux souches rhizobiennes (efficientes) isolées chez

Portail National de Signalement des Thèses

Version intégrale (Université)

Page publiée le 26 avril 2014, mise à jour le 16 septembre 2018