Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2007 → Caractérisation de la pollution des eaux en milieu industriel et urbain. Cas de la plaine d’El-Hadjar

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2007

Caractérisation de la pollution des eaux en milieu industriel et urbain. Cas de la plaine d’El-Hadjar

HAMZAOUI Wahiba

Titre : Caractérisation de la pollution des eaux en milieu industriel et urbain. Cas de la plaine d’El-Hadjar

Auteur : HAMZAOUI Wahiba

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Magister 2007

Résumé
La pollution des eaux est une notion qui est en constante évolution. Elle constitue aujourd’hui une véritable menace pour l’environnement et bien sur pour la santé de l’homme. A cause de ses bonnes caractéristiques hydroclimatiques et surtout de sa situation géographique, la plaine de Annaba est sollicitée par deux domaines qui contribuent à la détérioration de ses eaux : l’agriculture et l’industrie. L’étude effectuée sur la qualité des eaux souterraines et de l’oued Meboudja sur une période de dix mois montre la forte pollution notamment de l’oued et ensuite des nappes qui évolue en fonction du temps et de l’espace. L’existence de fortes concentrations essentiellement en métaux lourds tels que le Chrome, le Plomb et le cuivre, en éléments organiques tels que NO2, PO4 et en éléments majeurs de la minéralisation comme le Ca, Mg, SO4 et surtout le Cl et le Na, indique une origine multiple de la pollution qui semble être industrielle pour les premier, agricole et urbaine pour les seconds et naturelle par l’action de lessivages des formation géologiques pour les troisièmes

Mots clés : Oued Meboudja, Eau souterraine, Pollution, Métaux lourds, Minéralisation, Interaction oued-nappe.

Version intégrale

Page publiée le 26 avril 2014, mise à jour le 2 octobre 2018