Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2013 → Contribution à l’étude écologique d’un hydro-système de la région de Jijel : cas de la zone humide de Beni-Belaid (Algérie).

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2013

Contribution à l’étude écologique d’un hydro-système de la région de Jijel : cas de la zone humide de Beni-Belaid (Algérie).

Bouldjedri Mohammed

Titre : Contribution à l’Etude Ecologique d’un Hydro-système de la région de Jijel : cas de la zone humide de Beni-Belaid (Algérie).

Auteur : Bouldjedri Mohammed

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Doctorat 2013

Résumé
En raison de leur contexte biogéographique et géomorphologique, les zones humides du Nord-Est de l’Algérie présentent une grande richesse spécifique et coenologique. L’étude de la végétation du site Ramsar de Beni-Belaid (Petite Kabylie-Jijel) a montré l’existence de quatre principales communautés végétales réparties sur des gradients d’hydrologie et de perturbation. Les résultats obtenus révèlent d’importantes menaces sur le court terme : le surpâturage et le piétinement entraînent l’envahissement du lac par le sable érodé des dunes littorales ; l’agriculture est à l’origine de défrichements illégaux, d’une pollution des eaux et de pompages excessifs dans la nappe phréatique ; enfin, la chasse et la pêche sont illégalement pratiquées au sein même du site Ramsar. Une prise de conscience des pouvoirs publics est nécessaire pour : (1) mettre en défens la zone humide dans le but de restaurer une ceinture forestière tampon, et (2) d’initier une campagne de sensibilisation et d’implication de la population locale dans la gestion conservatoire du site.

Mots clés : Zones humides, Communautés végétales, Hydrosystèmes, Gestion conservatoire.

Version intégrale (Université)

Page publiée le 26 avril 2014, mise à jour le 7 octobre 2018