Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2008 → Les ressources en eau et gestion intégrée du bassin versant d’Oued Guebli (Nord-Est Algérien)

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2008

Les ressources en eau et gestion intégrée du bassin versant d’Oued Guebli (Nord-Est Algérien)

MECIBAH Ilyes

Titre : Les ressources en eau et gestion intégrée du bassin versant d’Oued Guebli (Nord-Est Algérien)

Auteur : MECIBAH Ilyes

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Magister 2008

Résumé
Ce mémoire est consacré à l’inventaire et l’actualisation des ressources en eaux superficielles et souterraines du bassin versant de Guebli, il est établi d’une masse importante de données pour but principal l’évaluation des ressources exploitables en eaux destinées pour l’usage domestique,agricole et industriel. Pour arriver à la fin de mettre les grands axes d’une gestion durable et rationnelle des ressources en eau dans la zone d’étude. L’oued Guebli, principal cours d’eau des petits bassins côtiers indépendants de l’Algérie orientale provient de la jonction de deux Oueds : l’Oued Fessa et l’Oued Khanga. En drainant une superficie totale de 993 km2. Sur le plan administratif notre bassin versant de Guebli occupe la partie Ouest de la wilaya de Skikda. Cinq daïras appartiennent à ce bassin sont : Collo, Tamalous, Ain Kechra Oum Toub, et Sidi Mezghiche. Le bassin versant de Guebli est soumis à un climat méditerranéen sub-humide à hiver tempéré, avec 1574.56 mm de précipitation à Zitouna, 852.89 mm à Tamalous, 809.69 mm et 650.27 mm à Guenitra et des températures de l’ordre de 18.49 °C, 18.63 °C et 18.12 °C respectivement. L’étude de l’occupation du sol du bassin versant de Guebli nous a permis de dégager les différents domaines d’occupation, le domaine forestier avec 46.94%, le domaine agricole avec 36.09%. Cette prédominance affirme la vocation et la tradition rurale du bassin. Après Les conditions naturelles citées précédemment, nous avant étudiés les différentes fonctions socio- économiques qui entre en contact direct avec l’utilisations de cette ressource importante comme : le nombre des populations , les activités agricoles et industriels dans le bassin versant de l’Oued Guebli , en suite on a procédés a l’évaluation des ressources en eau de surface et souterraine reconnues, mobilisées et exploitées et la manière de leur distribution actuelle au niveau de l’alimentation en eau potable, l’utilisations agricoles et industrielles , et aussi la détermination du volume des eaux transférés vers l’extérieur du bassin versant de l’Oued Guebli .En fin de cette étude nous donnant une estimation perspective des besoins en eau des différents secteurs a court , moyen et longue terme , et une aperçus sur l’état des réseaux d’assainissement Mais le problème qui se pose que le volume mobilisé actuellement au niveau des communes du bassin versant de Guebli n’arrive pas de satisfaire même les besoins en eau pour l’A.E.P à court terme. Donc ce problème est un problème de gestion de ces ressources (adduction, pompage, stockage, distribution). Et par fois l’absence d’une politique nationale pratiquée sur terrain pour le développement de ces zones rurales du bassin versant de Guebli.

Mots clés : méditerranéen sub-humide à hiver tempéré

Catalogue Collectif Algérie

Version intégrale

Page publiée le 27 avril 2014, mise à jour le 24 octobre 2018