Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2008 → Les cyanobactéries peuplant les lacs Tonga et Oubeira "parc national d’El Kala" inventaire et distribution spatio-temporelle

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2008

Les cyanobactéries peuplant les lacs Tonga et Oubeira "parc national d’El Kala" inventaire et distribution spatio-temporelle

Boussadia Meriem Imen

Titre : Les cyanobactéries peuplant les lacs Tonga et Oubeira "parc national d’El Kala" inventaire et distribution spatio-temporelle

Auteur : Boussadia Meriem Imen

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Magister 2008

Résumé
Cette étude porte sur l’inventaire des cyanobactéries, la détermination des caractéristiques physico-chimiques et l’évaluation du niveau d’eutrophisation des deux plans d’eau douce « Tonga et Oubeira » situés à l’extrême Nord - Est algérien que le PNEK Les résultats des mesures des paramètres physico-chimiques de l’eau montre des variations saisonnières. Les teneurs en chlorophylle a indiquent que ces lacs se situent dans la catégorie eutrophe à hypereutrophe (en fonction des saisons). L’observation des caractères morpho - anatomiques des cyanobactéries récoltées dans les lacs (Tonga et Oubeira) nous a permis d’identifier 16 genres : Microcystis, Oscillatoria, Pseudoanabaena, Anabaena, Planktothrix, Chroococcus, Merismopedia, Spirulina, Synechococcus, Aphanizomenon, Coelosphaerium, Woronichinia, Cylindrospermum, Nostoc, Phormidium, Lyngbya, dont 14 genres sont en communs aux 2 plans d’eau. Parmi cette communauté micro-algale 15 sont reconnues comme potentiellement toxiques. Le suivi de l’évolution des densités micro-algale montre la prédominance nette du genre Microcystis dans le lac Oubeira et la dominance du genre Oscillatoria dans le lac Tonga. L’évaluation des densités saisonnières des cyanobactéries montre que les densités les plus fortes sont relevées en été aussi bien dans le lac Tonga (2280 000 Ind/l) que dans le lac Oubeira (8993 333Ind/l). L’analyse statistique (test de corrélation), montre une corrélation significative entre la densité des cyanobactéries et les sels nutritifs (orthophosphates et l’azote ammoniacal) dans le lac Oubeira et une corrélation significative entre la densité de ces microorganismes et les nitrates dans le lac Tonga.

Mots clés  : Cyanobactéries ; eau douce ; inventaire ; dynamique ; potentiellement toxiques.

Catalogue Collectif Algérie

Page publiée le 27 avril 2014, mise à jour le 24 octobre 2018