Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2007 → IMPACT DES FORMATIONS TRIASIQUES SUR LES EAUX D’UNE PLAINE EN ZONE SEMI- ARIDE : Cas de la plaine Bekkaria-Tebessa (Extrême Est Algérien)

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2007

IMPACT DES FORMATIONS TRIASIQUES SUR LES EAUX D’UNE PLAINE EN ZONE SEMI- ARIDE : Cas de la plaine Bekkaria-Tebessa (Extrême Est Algérien)

GHRIEB Lassaad

Titre : IMPACT DES FORMATIONS TRIASIQUES SUR LES EAUX D’UNE PLAINE EN ZONE SEMI- ARIDE : Cas de la plaine Bekkaria-Tebessa (Extrême Est Algérien)

Auteur : GHRIEB Lassaad

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Magister 2007

Résumé
Ce travail a été réalisé dans la plaine Bekkaria –Tébessa ; zone semi aride, dont l’objet d’étude est l’impact des formations triasiques sur la qualité des eaux. Cette région est caractérisée par une géologie très hétérogène, sur les bordures sud affleurent des calcaires fissurés pouvant influencer la recharge de la nappe. Les formations évaporitiques caractérisent la région de Djebel Djebissa. Les travaux de géophysique dans la région montrent que le niveau P1, qui correspond à la nappe phréatique, est constitué de matériel à porosité d’interstice se déposant à des épaisseurs variables avec quelques discontinuités. Les valeurs de résistivité varient de (5 à 100 Ωm). Un climat semi-aride caractérise la dite zone, où la pluviométrie ne dépasse pas 350 mm/an. L’observation de l’historique des précipitations a montré au cours des dernières années une domination de périodes sèches, ce qui se répercute négativement sur la recharge de la nappe. Les compagnes piézométriques effectuées au niveau des puits implantés dans la région mettent en évidence un écoulement dirigé d’Est en Ouest ; de Bekkaria vers Tébessa. L’étude de la qualité des eaux de la région a été abordée avec le souci de mettre en évidence l’influence des évaporites caractérisant la zone de Djebissa ainsi que l’impact de la mine de fer située dans la dite région. Les méthodes développées, nous ont permit de mettre en évidence l’influence de ces facteurs sur la qualité des eaux. En effet les formations gypsifères par le biais de la dissolution peuvent entraîner une augmentation de la salinité. Nous signalons qu’un un intérêt particulier a été accordé à l’étude des éléments traces métalliques dans la région de Djebissa.

Mots clés : géologie très hétérogène ; pluviométrie.

Catalogue Collectif Algérie

Version intégrale

Page publiée le 27 avril 2014, mise à jour le 24 octobre 2018