Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2012 → Impact de l’utilisation des boues résiduaires sur les propriétés physico-chimique des sols de la haut vallée de la Medjerda Wilaya de Souk Ahras

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2012

Impact de l’utilisation des boues résiduaires sur les propriétés physico-chimique des sols de la haut vallée de la Medjerda Wilaya de Souk Ahras

Guerfi Zouleika

Titre : Impact de l’utilisation des boues résiduaires sur les propriétés physico-chimique des sols de la haut vallée de la Medjerda Wilaya de Souk Ahras.

Auteur : Guerfi Zouleika

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Magister 2012

Résumé
La station d’épuration des eaux usées de la ville de Souk-Ahras produit des boues actives. Les boues actives sont connues par leurs richesses en matière organique et par leurs actions améliorantes des propriétés physico-chimiques des sols. Les sols de la région de Souk-Ahras sont connus par leur pauvreté en matière organique. Dans le but de valorisé, les boues résiduaires et afin d’améliorer les propriétés des sols de la région de Souk-Ahras, nous avons initie cette étude basé sur la caractérisation physicochimique des sols ayant reçu un apport de boue et des sols n’ayant pas reçu de boue d’une part et une caractérisation biochimique des cultures sur ses sols d’autre part. Nous avons également déterminé les teneurs en métaux lourds dans tous les cas. Les résultats obtenus montrent que l’apport de boue améliore sensiblement les caractères physico-chimiques des sols, augmente la production végétative. L’évaluation des éléments traces métalliques montre que l’apport de la boue n’a pas d’effet sensible sur une courte durée il est donc souhaitable d’augmenter la durée d’observation sur plusieurs cycles et d’expérimenter plus dose afin de déterminer la dose optimale correspondante aux propriétés de sols de la région et de leurs conditions pédoclimatique.

Mots clés : impact ; l’utilisation des boues ; les sols ; végétative.

Version intégrale

Page publiée le 28 avril 2014, mise à jour le 28 septembre 2018