Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2012 → Activation physique et combinée de noyaux de dattes caractérisation et application des matériaux obtenus dans le traitement des eaux polluées par des métaux lourds et solvants organiques des rejets industriels

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2012

Activation physique et combinée de noyaux de dattes caractérisation et application des matériaux obtenus dans le traitement des eaux polluées par des métaux lourds et solvants organiques des rejets industriels

Belala, Zohra

Titre : Activation physique et combinée de noyaux de dattes caractérisation et application des matériaux obtenus dans le traitement des eaux polluées par des métaux lourds et solvants organiques des rejets industriels

Auteur : Belala, Zohra

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Doctorat 2012

Résumé
La recherche de matériaux adsorbants bon marché ayant une efficacité comparable à celle des charbons actifs pour le traitement des eaux, a constitué un important thème de recherche. Cette étude s’inscrit dans cette perspective, en considérant comme adsorbant des déchets de palmier (Noyaux de datte et tiges de palmier) et des charbons actifs en grains préparés à base de noyaux de dattes de la région de sud algérien pour la rétention de cuivre et de bleu de méthylène. Dans le but de mieux comprendre le mécanisme de rétention qui dépend de la structure et de la morphologie de la phase solide, les supports proposés ont été caractérisés par différentes techniques telles que l’analyse par la spectroscopie infrarouge IR, la détermination de la surface spécifique et de la taille des pores, la masse volumique apparente et l’analyse thermogravimétrique. La biosorption des ions cuivre et de bleu du méthylène en utilisant des noyaux de datte et des déchets de palmier a été effectuée dans des solutions aqueuses. Les constantes cinétiques et thermodynamiques ont été calculées. L’étude cinétique montre que le processus de biosorption de cuivre et de bleu de méthylène suit le modèle pseudo-second ordre pour les deux biosorbants. Les paramètres thermodynamiques (H, S et G) des ions de cuivre indiquent que le processus est endothermique et procède spontanément pour les noyaux de dattes. Des réactions exothermiques ont lieu pour les déchets des palmiers. D’après les faibles valeurs de l’énergie d’activation obtenues pour les deux biosorbants, on trouve que la bisorption de cuivre est considérée comme un processus de physisorption. L’étude de la biosorption du bleu de méthylène en solution aqueuse par les noyaux de datte et les déchets de palmierc a montré que les données expérimentales ont été bien adaptées au modèle de Langmuir. Les capacités maximales de biosorption sur les noyaux de dattes et les tiges de palmiers étaient 43,5 et 39,5 mg/g, respectivement. Ces valeurs sont dans une fourchette moyenne pour la biosorption du bleu de méthylène lorsqu’on les compare à d’autres biosorbants.

Mots clés : Charbon actif ; Adsorption ; Ions métalliques ; Déchets industriels : Elimination

Présentation

Page publiée le 30 avril 2014, mise à jour le 11 avril 2018