Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2014 → Etude de la cinétique d’extraction des huiles essentielles de deux plantes médicinales Algériennes

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2014

Etude de la cinétique d’extraction des huiles essentielles de deux plantes médicinales Algériennes

Guezil, Fatma Zohra

Titre : Etude de la cinétique d’extraction des huiles essentielles de deux plantes médicinales Algériennes

Auteur : Guezil, Fatma Zohra

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Magister 2014

Résumé
La grande superficie et la biodiversité sont deux paramètres qui permettent à l’Algérie d’être un pays riche en plantes aromatiques. La valorisation des huiles essentielles extraites de ces plantes est très intéressante vu leur utilisation comme matières premières dans plusieurs domaines : pharmaceutique, cosmétique et agroalimentaire. Selon l’application, l’essence doit être riche en principes actifs adéquats, la connaissance de la technique et du temps d’extraction sont nécessaires pour préparer des huiles essentielles à moindre coût. Notre travail est consacré à l’étude de la cinétique d’extraction des huiles essentielles de deux plantes poussant en Algérie, Rosmarinus officinalis L. et Géranium rosat, selon deux techniques d’extraction différentes en l’occurrence le procédé classique Hydrodistilation et le procédé récent sans solvant assisté par micro-ondes. Ces deux plantes sont largement utilisées dans les différents domaines, en particulier en pharmacie. Notre objectif était le suivi de la cinétique d’extraction des composés majoritaires des huiles essentielles, partant du principe que l’application médicinale d’une fraction volatile dans un traitement donné est en relation directe avec sa composition chimique et le plus souvent avec ses composés majoritaires. Les extraits ont été analysés par chromatographie en phase gazeuse seule, équipée d’un détecteur a ionisation de flamme GC-FID et par chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse GC-MS. Ainsi nous avons pu déterminer la technique adéquate et le temps d’extraction optimal pour l’obtention en quantité importante d’un principe actif cible seul et/ou de sa famille chimique.

Mots clés : Plantes médicinales : Algérie ; Huiles essentielles ; Romarin : Algérie ; Géraniums : Algérie ; Extraction par solvant ; Cinétique chimique ; Chromatographie en phase gazeuse ; Spectroscopie de masse

Présentation (PNST)

Page publiée le 1er mai 2014, mise à jour le 16 janvier 2018