Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2010 → Contribution à l’étude du complexe entomologique des céréales dans la région des hautes plaines de l’Est algérien

Université El Hadj Lakhdar de Batna (2010)

Contribution à l’étude du complexe entomologique des céréales dans la région des hautes plaines de l’Est algérien

Kellil Hadia

Titre : Contribution à l’étude du complexe entomologique des céréales dans la région des hautes plaines de l’Est algérien

Auteur : Kellil Hadia

Université de soutenance : Université El Hadj Lakhdar de Batna

Grade : Magister 2010

Descriptif
Ce travail a pour principal objectif la mise en évidence de l’entomofaune inféodée aux agro-écosystèmes céréaliers (blé dur, blé tendre, orge et orge traitée) dans deux stations expérimentales situées dans la région des hautes plaines de l’Est : la station de l’ ITGC (Institut Technique des Grandes Cultures) de Sétif et du CNCC (Centre National de Contrôle et de Certification des semences et plants) d’El-Khroub. Aussi, nous visons par notre étude à connaître le statut bio-écologique des différents groupes d’insectes (abondance,constance, diversité, statut trophique,…) et leurs modalités de répartition spatio-temporelle en relation avec la phénologie de la plante hôte et les changements saisonniers. Une approche particulière est dédiée à l’étude de la dynamique de quelques espèces d’intérêt agricoles : les Aphididae, Coccinella septempunctata et Oulema melanopus.Dans le premier chapitre, nous avons fait le point, à l’aide d’une synthèse des données bibliographiques, sur la céréaliculture en générale et ses contraintes abiotiques et biotiques. Dans le deuxième chapitre, nous avons passé en revue la bibliographie sur les principaux groupes et espèces d’insectes réputées nuisibles aux céréales. Dans le troisième chapitre, nous avons présenté les caractéristiques générales des deux régions d’étude (Sétif et Constantine), puis nous avons traité la méthodologie de travail adoptée sur le terrain et au laboratoire. Les résultats obtenus, exploités par des indices écologiques et des traitements statistiques, sont regroupés dans le chapitre quatre, où chaque type de résultat est suivi par une discussion et une conclusion partielle. Le document est terminé par une conclusion générale récapitulant les principaux résultats avec des orientations et des perspective

Mots clés : Blé dur ; Blé tendre ; Orge ; ITGC de Sétif ; CNCC d’El-Khroub ; Hautes plaines de l’Est Algérien

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 11 mai 2014, mise à jour le 18 septembre 2018