Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2014 → Diversité spécifique de l’aphidofaune (Homoptera, Aphididae) et de ses ennemis naturels dans deux (02) stations : El-Outaya et Ain Naga (Biskra) sur piment et poivron (Solanacées) sous abris - plastique

Université Mohamed Khider de Biskra (2014)

Diversité spécifique de l’aphidofaune (Homoptera, Aphididae) et de ses ennemis naturels dans deux (02) stations : El-Outaya et Ain Naga (Biskra) sur piment et poivron (Solanacées) sous abris - plastique

BAKROUNE, Nour-Elhouda

Titre : Diversité spécifique de l’aphidofaune (Homoptera, Aphididae) et de ses ennemis naturels dans deux (02) stations : El-Outaya et Ain Naga (Biskra) sur piment et poivron (Solanacées) sous abris - plastique

Auteur : BAKROUNE, Nour-Elhouda

Université de soutenance : Université Mohamed Khider de Biskra

Grade : Magister 2014

Descriptif
Malgré les résultats encourageant de la lutte biologiques contre les insectes nuisibles, il est impossible d’envisager une production maraîchère viable et économique sans avoir recours aux pesticides chimiques. La plasticulture dans notre région sans traitement pesticide subit des dommages entrainant une rentabilité nulle. Dans le cadre de notre étude, nous avons tenté de mener une étude des pucerons dans deux stations l’une bio à El-Outaya, et l’autre conventionnelle à Ain Naga (W. Biskra). Le travail consiste à faire un inventaire des pucerons ailés par l’utilisation de la méthode des pièges jaunes et étudier en parallèle les fluctuations du puceron Aphis gossypiisur deux cultures(piment et poivron) sous abri -plastique. De même, nous nous sommes intéressés aux ennemis naturels des pucerons (prédateurs et parasitoïdes), et leurs relations intraguildes dans les deux stations d’études Une guilde regroupe l’ensemble des espèces qui exploitent une ressource similaire, quelle que soit leur taxonomie, écologie ou mode de nutrition (Polis etal., 1992 ; Rosenheim et al., 1995). La prédation intra guilde représente le cas où un membre de la guilde (le prédateur intraguilde) tue et/ou dévore un autre membre de cette même guilde (la proie intraguilde) ; il peut s’agir de prédateurs, de parasites, de parasitoïdes, d’agents pathogènes ou de tout organisme qui en exploite un autre (Denis, 2010).Ainsi, dans le premier chapitre un aperçu est donné sur les aphides. Le second traite la présentation de la région d’étude et le troisième est consacré à la méthodologie de travail. Cette dernière renferme les différentes méthodes utilisées sur terrain et en laboratoire ainsi que les techniques de traitement des données. Dans le quatrième chapitre, nous présentant les différents résultats qui s’articulent autours de trois axes suivants : la diversité de l’aphidofaune dans les stations d’étude, fluctuation de populations aptères de l’espèce A.gossypiiet les pucerons ailés capturés par piégeage et enfin l’étude des ennemis naturels des pucerons. Nous terminons par une discussion générale des résultats obtenus et une conclusion. Les résultats sont confrontés aux travaux d’autres auteurs ayant travaillé sur les aphides et leurs ennemis naturels

Mots clés : inventory aphid natural enemies Biskra Solanaceae

Présentation

Version intégrale (DocPlayer)

Page publiée le 16 mai 2014, mise à jour le 16 janvier 2018