Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2010 → Recherches pour un atlas de Constantine : approche statistique et thématique

Université Constantine 1 (ex Mentouri) 2010

Recherches pour un atlas de Constantine : approche statistique et thématique

Marouk Messaoud

Titre : Recherches pour un atlas de Constantine : approche statistique et thématique

Auteur : Marouk Messaoud

Université de soutenance : Université Constantine 1 (ex Mentouri)

Grade : Doctorat 2010

Résumé
Toute étude d’un espace, notion abstraite, passe nécessairement par sa visualisation. Dans cette optique, on ne peut aucunement se passer de la carte qui constitue le seul moyen en mesure de traduire graphiquement la structuration des territoires. En milieu urbain, la diversité des thèmes implique le recours à un « recueil de cartes » qu’on appelle communément Atlas. Comme support spatial à cette recherche, la ville de Constantine s’impose comme un cas d’étude intéressant grâce à sa richesse historique, urbanistique, son poids démographique et économique et son cadre morphologique spécifique, dans la perspective d’en cerner l’organisation de l’espace et d’en déceler les disparités à travers les équilibres, les similitudes ou les oppositions, exprimés par les différentes distributions spatiales. L’analyse de ces aspects incite à une spatialisation des phénomènes suivant différentes méthodes de traitement de l’information et de représentation cartographiques, où la connaissance et le respect des règles de la cartographie sont de mise. En dépit d’une carence statistique qui ne nous a pas permis d’aborder d’autres thématiques pertinentes, cette approche qui s’est basée sur une division spatiale fine, a confirmé la pertinence des commentaires à partir de cartes « mûrement » conçues. L’approche statistique a révélé au niveau de l’agglomération, une opposition centre périphérie paradoxale avec une zone centrale qui se vide de sa population, mais avec un milieu qui se dégrade tout en gardant une attractivité intacte. À l’opposé, la couronne péricentrale se densifie, mais en maintenant un cadre de vie satisfaisant. L’approche thématique s’est attelée aux détails de la vie urbaine de proximité selon plusieurs indicateurs, explicitant les besoins spatiaux des usagers qui doivent se déplacer, s’approvisionner, travailler, étudier…dans leurs activités quotidiennes. Cette étape de l’étude a dévoilé l’existence de quartiers agréables à habiter et les quartiers « infréquentable » L’approche multi scalaire a permis le décryptage de la complexité de l’organisation de l’espace métropolitain à partir de structures élémentaires, inspirées d’une chorématique simplifiée, pour visualiser la discontinuité spatiale des unités. Cette méthode d’analyse et d’interprétation a mis en exergue les forces et les faiblesses de ce territoire qui connaît de profondes mutations. En dépit de la complexité de ce travail, l’approche cartographique mise en œuvre a consacré l’apport des représentations spatiales simples, expressives, faciles à « voir » et à comprendre dans l’analyse des territoires. Bien évidement, l’outil informatique qui présente d’énormes capacités en infographie est indispensable pour la clarté et la lisibilité de la carte, en plus du gain de temps et l’interactivité des documents qu’il procure.

Mots clés : Cartographie Espace urbain Atlas Agglomération constantinoise Approche thématique Analyse de l’espace Langage visuel Représentations graphiques et cartographiques Répartition géographique Traitement des données Structuration de l’espace

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 17 mai 2014, mise à jour le 5 octobre 2018