Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2009 → Impact de la végétation grimpante sur le confort hygrothermique estival du bâtiment . Cas du climat semi-aride

Université Constantine 1 (ex Mentouri) 2009

Impact de la végétation grimpante sur le confort hygrothermique estival du bâtiment . Cas du climat semi-aride

Benhalilou Karima

Titre : Impact de la végétation grimpante sur le confort hygrothermique estival du bâtiment . Cas du climat semi-aride

Auteur : Benhalilou Karima

Université de soutenance : Université Constantine 1 (ex Mentouri)

Grade : Magister 2009

Descriptif
L’étude a pour objectif d’évaluer l’impact de la végétation grimpante à feuillage caduc sur le confort hygrothermique estival des bâtiments sous le climat de Constantine et, par conséquent, sur le confort des individus. Et de démontrer qu’un simple écran végétal à proximité d’une façade d’un bâtiment peut réguler considérablement le confort intérieur ; dans un but de réduire tant la consommation en énergies marchandes que les rejets des polluants. A cet effet, nous avons émis, pour atteindre cet objectif, des hypothèses exposées comme suit : - Hypothèse principale : La végétation attenante aux bâtiments constitue une protection saisonnière susceptible de remédier aux problèmes liés aux surchauffes, procure de l’ombrage et réduit donc l’insolation directe sur les bâtiments. Elle constitue, par conséquent, une stratégie efficace de rafraîchissement sous le climat de la ville de Constantine marqué par des étés chauds. - Hypothèses secondaires : La vapeur d’eau émise par évapotranspiration des feuilles de la végétation grimpante permet de rafraîchir l’air ambiant à côté du bâtiment (joue un rôle d’enveloppe thermique complémentaire) et, par conséquent, concourt à la régulation de l’ambiance hygrothermique intérieure. De par sa densité, la vigne vierge vraie constitue un dispositif performant d’ombrage saisonnier et de rafraîchissement en période estivale comparé aux autres plantes grimpantes. Plus le feuillage est dense, plus grande est sa performance thermique sur l’ambiance intérieure.

Mots clés : Végétation grimpante à feuillage caduc Mesures in Situ Confort hygrothermique estival Climat semi-aride

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 18 mai 2014, mise à jour le 13 septembre 2018