Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2009 → Analyse de la variabilité de la réponse au stress hydrique chez des lignées recombinantes de tournesol (Helianthus annuus L.)

Université Constantine 1 (ex Mentouri) 2009

Analyse de la variabilité de la réponse au stress hydrique chez des lignées recombinantes de tournesol (Helianthus annuus L.)

Temagoult Mahmoud

Titre : Analyse de la variabilité de la réponse au stress hydrique chez des lignées recombinantes de tournesol (Helianthus annuus L.)

Auteur : Temagoult Mahmoud

Université de soutenance : Université Constantine 1 (ex Mentouri)

Grade : Magister 2009

Résumé
Le but de ce travail est d’étudier la variabilité de la réponse au déficit hydrique chez des lignées recombinantes de tournesol par études de paramètres physiologiques, morphologiques et biochimiques. Dans un premier temps, on a cherché à distinguer dans une population de 100 génotypes de tournesol ceux qui sont résistants de ceux qui sont sensibles par étude de quelques paramètres physiologiques. Les résultats obtenus montrent qu’il y a une grande variabilité dans le comportement des différentes lignées de cette population sous condition de manque d’eau. Ainsi on a put distinguer trois groupes : un groupe de génotypes tolérants au stress hydrique, un groupe de sensibles et un autre de très sensibles. La deuxième partie part des résultats de la première et consiste en une étude comparative de quelques paramètres morphologiques et biochimiques relatifs à la croissance sous contrainte hydrique artificielle stimulée in vitro par le PEG chez des génotypes qui ont été choisis en fonction de leur tolérance ou sensibilité vis-à-vis le déficit hydrique. Les résultats obtenus montrent que la tolérance au stress est en grande partie due au degré de développement du système racinaire. La comparaison des profiles SDS-PAGE montrent que le manque d’eau réprime la majorité de protéines, d’autres sont partiellement inhibées alors que d’autre sont induites mais pas de bandes exprimées spécialement chez les génotypes tolérants. Mots clés : Tournesol, lignées recombinantes, sécheresse, physiologie, morphologie, SDS-PAGE.

Mots clés : Morphologie Physiologie SDS-PAGE Tournesol Lignées recombinantes Sècheresse

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 19 mai 2014, mise à jour le 21 septembre 2018