Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2006 → Contribution à l’étude de la biodiversité des phlébotomes (Diptera : Psychodidae) et appréciation de la faune Culicidienne (Diptera

Université Constantine 1 (ex Mentouri) 2006

Contribution à l’étude de la biodiversité des phlébotomes (Diptera : Psychodidae) et appréciation de la faune Culicidienne (Diptera

Boulkenafet Fouzi

Titre : Contribution à l’étude de la biodiversité des phlébotomes (Diptera : Psychodidae) et appréciation de la faune Culicidienne (Diptera

Auteur : Boulkenafet Fouzi

Université de soutenance : Université Constantine 1 (ex Mentouri)

Grade : Magister 2006

Résumé
Dans le but d’améliorer nos connaissances sur la biodiversité des phlébotomes et des culicidés, nous avons mené une série d’échantillonnage, dans différents biotopes et gîtes larvaires dans la région de Skikda. Différentes techniques sont employées : piéges adhésifs et piéges lumineux pour le capture des phlébotomes, la méthode de « Dipping » coup de louche pour le prélèvement des culicidae. Au cours d’une période d’étude allant du mois de mai 2005 jusqu’au mois du septembre 2005, l’inventaire faunistique des espèces de phlébotomes dans 8 sites de piégeages aboutit au recensement de 5 espèces appartenant à 2 genres Phlebotomus et Sergentomyia. Ce dernier est représenté essentiellement par l’ espèce Sergentomyia minuta qui domine très largement dans l’ensemble des captures. En parallèle nous avons effectué, pendant une période de 10 mois (décembre 2004 à septembre 2005), un inventaire de la faune culicidienne dans10 gîtes larvaires répartis entre trois stations , qui a révélé la présence après détermination de 30 espèces de Culicidae appartenant à 4 genres, Culex, Aedes, Anopheles et Culiseta. Le genre Culex est de loin le mieux représenté particulièrement avec l’espèce Culex pipiens, il est suivi du genre Aedes dont la présence est en relation avec le type de gîte prospectés. Afin d’examiner la relation qui existe entre la structure des biotopes et des gîtes larvaires et l’organisation des peuplements étudiés, plusieurs indices écologiques de structures et de compositions ainsi qu’une étude statistique composée d’une analyse de la variance et d’une analyse en composants principales ont été utilisés.

Mots clés : Biodiversité Skikda Phèébotomes Culicidae Inventaire faunistique

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 19 mai 2014, mise à jour le 3 octobre 2018