Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2011 → Contribution a l’étude cytogénétique de l’espèce Bellevalia mauritanica Pomel (Hyacinthaceae) Endémique de l’Afrique du Nord

Université Constantine 1 (ex Mentouri) 2011

Contribution a l’étude cytogénétique de l’espèce Bellevalia mauritanica Pomel (Hyacinthaceae) Endémique de l’Afrique du Nord

Benbelkacem Sofia

Titre : Contribution a l’étude cytogénétique de l’espèce Bellevalia mauritanica Pomel (Hyacinthaceae) Endémique de l’Afrique du Nord

Auteur : Benbelkacem Sofia

Université de soutenance : Université Constantine 1 (ex Mentouri)

Grade : Magister 2011

Résumé
Bellevalia mauritanica Pomel de la famille des Hyacinthaceae est une espèce endémique de l’Afrique du Nord. Dans le but d’étudier l’organisation du génome de cette espèce, nous avons appliqués des méthodes de cytogénétique classique par les colorations au Feulgen, et aux nitrates d’argent(AgNO3), de fluorochrome banding par la chromomycine A3(CMA3) et DAPI, et de cytogénétique moléculaire par la technique de la FISH (Fluoresence in situ hybridisation). L’espèce est tétraploïde à 2n=4x=16, le nombre de base x est égal à 4. L’Etablissement du caryotype a révélé l’organisation suivante : 2 grandes paires métacentriques (I et II), 2 grandes paires subtélocentriques (III et IV), et 4 petites paires submétacentriques (V, VI, VII, etVIII). La technique de CMA3 a révélé 26 bandes dont la plupart sont centromériques distribuées sur les 16 chromosomes. Les bandes DAPI sont au nombre de 12 en position centromérique avec une bande intercalaire, tous distribués sur les bras longs des chromosomes des paires II, III, IV, V,VI, en juxtaposition avec les bandes CMA3.La coloration aux nitrates d’argent (Ag NO3) a mis en évidence un nombre de nucléoles allant de 1 à 7 avec une grande fréquence pour 4 et 5 nucléoles ; ce qui indique le niveau d’activité des sites NORs. La FISH a révélé 5 locis d’ADNr 18S et 5 locis d’ADNr 5S. Les sites 18S sont tous telomériques sur les paires chromosomiques I, II, III, IV, V alors que les 5S varient entre intercalaires, centromeriques, et télomeriques et sont portés par les chromosomes des paires II, III, VII, VIII. La paire II porte deux sites 5S en même temps.

Mots clés : Bellevalia mauritanica Caryotype FISH NORs Fluorochrome banding. Biologie

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 19 mai 2014, mise à jour le 23 septembre 2018