Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2010 → Contribution à l’étude cytogénétique de quelques espèces du genre Médicago (L)

Université Constantine 1 (ex Mentouri) 2010

Contribution à l’étude cytogénétique de quelques espèces du genre Médicago (L)

Halmi Sihem

Titre : Contribution à l’étude cytogénétique de quelques espèces du genre Médicago (L)

Auteur : Halmi Sihem

Université de soutenance : Université Constantine 1 (ex Mentouri)

Grade : Magistère 2010

Résumé
Une étude caryologique détaillée de quatre espèces diploïdes de la section Intertextae du genre Medicago est réalisée à l’aide des techniques de cytogénétiques classiques (coloration à l’acéto-orceine, la coloration différentielle au Giemsa et la coloration aux nitrates d’argent AgNO3) et du fluochrome banding. Les résultats obtenus confirment le niveau de ploïdies de cette section qui est 2n = 2x = 16 avec un nombre de base x = 8. L’établissement du caryotype chez les quatre taxons diploïdes a mis en évidence la présence de deux types chromosomiques submétacentriques et métacentriques. Nous avons également observé la présence de chromosomes B et des liaisons interchromosomiques. La coloration différentielle au Giemsa a démontré l’existence d’hétérochromatine constitutive localisée dans les régions centromérique, intercalaire et télomèrique. La coloration à la chromomycine A3 chez M. intertexta et M. muricoleptis révèle des bandes riches en GC localisées principalement dans les centromères et les télomères, les régions des organisateurs nucléolaires montrent des signaux CMA+. La coloration aux nitrates d’argent a permis de détecter un nombre de nucléoles variant de 1 à 2 avec une majorité de 1 nucléole par cellule ce qui indique qu’il y a un site actif.

Mots clés : Medicago intertexta Medicago ciliaris Medicago granadensis Medicagomuticolepris

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 19 mai 2014, mise à jour le 5 octobre 2018