Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2008 → Effets des boues résiduaires sur le développement des semis du chêne liège (Quereus suber L.)

Université Constantine 1 (ex Mentouri) 2008

Effets des boues résiduaires sur le développement des semis du chêne liège (Quereus suber L.)

Karoune Samira

Titre : Effets des boues résiduaires sur le développement des semis du chêne liège (Quereus suber L.)

Auteur : Karoune Samira

Université de soutenance : Université Constantine 1 (ex Mentouri)

Grade : Magistère 2008

Descriptif
L’utilisation d’autres substrats de culture coûte énormément chère, cependant les boues résiduaires, riches en matière organique et en éléments fertilisants ; azote, potassium et phosphore (I.R.N.A, 1980), peuvent remplacer les fertilisants chimiques et servir de base pour la préparation d’un substrat de culture moins coûteux et plus disponible. Pour cet essai, on cherche à faire une caractérisation physico-chimique des boues et leurs influence sur les semis du chêne liège (Quercus suber L) du point de vue morphologique, physiologique et biochimique. Dans ce contexte, on a jugé utile de partager notre travail en trois grandes parties : - La première partie traite des généralités sur les boues résiduaires et le chêne liège, les caractéristiques des principaux substrats de culture et les conteneurs utilisés, les normes établies pour faire la distinction des plants de qualités.- La deuxième partie est consacrée aux matériels utilisés et aux méthodes adoptées. - La troisième partie englobe tous les résultats obtenus à partir des analyses physico-chimiques des substrats et l’influence de ces derniers sur la germination et la croissance du chêne liège (Quercus suber L), et enfin pour conclure on essai d’exprimer ces résultats d’une manière pratique c’est à-dire donner des perspectives à l’avenir d’un coté pour reculer les boues résiduaires et d’un autre de les utiliser comme substrat de culture pour améliorer la germination et la croissance du chêne liège.

Mots clés : Croissance Chêne liège Germination Boues résiduaires Paramètremorphologique Paramètre physiologique Paramètre biochimique

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 20 mai 2014, mise à jour le 29 septembre 2018