Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2006 → Etude de la variabilité des températures extrêmes et pérennité des arbres urbains dans la région de Constantine

Université Constantine 1 (ex Mentouri) 2006

Etude de la variabilité des températures extrêmes et pérennité des arbres urbains dans la région de Constantine

KHERIEF NACERADDINE SALIHA

Titre : Etude de la variabilité des températures extrêmes et pérennité des arbres urbains dans la région de Constantine

Auteur : KHERIEF NACERADDINE SALIHA

Université de soutenance : Université Constantine 1 (ex Mentouri)

Grade : Magistère 2006

Résumé
Suite à la fréquence des températures extrêmes observées dans la région de Constantine et aux dégâts occasionnées sur la pérennité des arbres ligneux urbains (exp : l’hiver rigoureux de l’année 99 avec une vague de froid, où la température minimale a atteint un seuil de -10oC). Notre travail traite d’une part la variabilité des températures extrêmes sur une période de 10ans notamment des saisons(hivernales et estivales),ainsi que le mois d’avril justifiant les risques des gelées et d ’autre part tester les aptitudes de résistance (températures comprises entre 33 et 47oC) et d ’ endurcissement (températures comprises entre 0 et -13oC) de 15essences forestières l ’ Eucalyptus camaldulensis, Acacia cyanophylla, Acacia horrida, Casuarina equisetifolia, Ceratonia siliqua, Cupressus sempervirens , Schinus molle, Gledistia triacanthos, Sophora japonica, Melia azedarach ,Ailanthus altissima,Citrus sp, Myoporum leatum, Lygustrum japonicum et le Fraxinus oxyphille. L’analyse thermique montre un refroidissement de la saison hivernale pour l’année 98 et 99, et un réchauffement pour l’ année 2000 ; alors que pour la saison estivale, la courbe de tendance indique un réchauffement pour les trois années. Les espèces qui montrent le meilleur comportement aux températures négatives sont ( Casuarina equisetifolia, Cupressus sempervirens et Eucalyptus camaldulensis). Les essences qui présentent la meilleure résistance sont le Casuarina equisetifolia, l ’ Acacia horrida et le Cupressus sempervirens.

Mots clés : Constantine Températures extrêmes Espèces forestières urbaines Endurcissement Résistance stomatique

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 20 mai 2014, mise à jour le 3 octobre 2018