Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2004 → Contribution à la cartographie des zones vulnérables aux inondations : application de la méthode d’inondabilité cas de la ville de Sidi-Bel- Abbes

Ecole nationale supérieure d’hydraulique (ENSH) 2004

Contribution à la cartographie des zones vulnérables aux inondations : application de la méthode d’inondabilité cas de la ville de Sidi-Bel- Abbes

Oufella Omar

Titre : Contribution à la cartographie des zones vulnérables aux inondations : application de la méthode d’inondabilité cas de la ville de Sidi-Bel- Abbes.

Auteur : Oufella Omar

Etablissement de soutenance : Ecole nationale supérieure d’hydraulique (ENSH)

Grade : Magister 2004

Résumé
Il s’agit de remodéliser les connaissances hydrologiques et hydrauliques disponibles sur les crues, de manière à ce qu’elles puissent contribuer à mettre entre les mains de tous les acteurs des éléments objectifs et quantifiés de négociations d’une part, directement sur les risques et, d’autre part sur ces deux composantes de base (aléa et vulnérabilité). Ces éléments doivent être cartographiables, car une bonne partie de la négociation est territoriale et foncière. Ils doivent aussi être continus et inversibles, pour ne pas trop contraindre techniquement des négociations aussi délicates, qui ont besoin d’un maximum de flexibilité, et surtout d’un affichage clair des conséquences des options prises. Ceci est appliquée pour le cas de ville de Sidi -Bel - Abbes.

Mots clés : cartographie ; vulnérables ; inondations ; INONDABILITE ; Sidi bel abbes

Présentation

Version intégrale

Page publiée le 30 mai 2014, mise à jour le 25 septembre 2018