Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Niger → 2011 → Accès à l’eau potable et à l’assainissement ; quels enjeux pour la santé dans les quartiers précaires ? Etude appliquée au quartier Gamkallé de la commune IV de Niamey au Niger

Université Abdou Moumouni de Niamey (2011)

Accès à l’eau potable et à l’assainissement ; quels enjeux pour la santé dans les quartiers précaires ? Etude appliquée au quartier Gamkallé de la commune IV de Niamey au Niger

NASSARTEBAYE Nguengar

Titre : Accès à l’eau potable et à l’assainissement ; quels enjeux pour la santé dans les quartiers précaires ? Etude appliquée au quartier Gamkallé de la commune IV de Niamey au Niger

Auteur : NASSARTEBAYE Nguengar

Université de soutenance : Université Abdou Moumouni de Niamey

Grade : Maîtrise de géographie 2011

Résumé
Ce travail d’étude se propose d’analyser le problème d’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans les quartiers urbains précaires. Cette thématique qui intéresse très peu les études réalisées au Niger reste pourtant un véritable révélateur des facteurs de risques sanitaires. Le phénomène est d’autant plus marqué lorsque la croissance démographique oblige des hommes et des femmes à s’entasser dans des quartiers urbains précaires ou des villages qui, par la force irréversible de l’histoire de la ville, deviennent des quartiers urbains. Notre étude s’est appropriée un terrain d’observation (Gamkallé) à partir duquel la formulation d’une problématique a fait générer des objectifs, des hypothèses et un jeu de questions réponses qui ont suscité davantage des besoins en informations et donc de la littérature, des entretiens, enquêtes et observations de terrain. La restitution des données structurée en 5 chapitres a permis de révéler qu’une proportion importante (30%) de la population de Gamkallé ne dispose pas d’une quantité suffisante d’eau potable pour ses besoins quotidiens et plus de 23% n’ont pas de latrine et vit dans un environnement très insalubre. En conséquence, de nombreuses maladies telles que la diarrhée, le paludisme, les dermatoses marquent la vie de milliers de personnes parmi lesquels se trouvent majoritairement des sujets totalement innocents et vulnérables dont nous avons la responsabilité de protéger la vie : les enfants ! Ainsi, l’étude est assortie de propositions qui, nous espérons, contribueront à améliorer la situation des populations de Gamkallé dans un avenir proche ou lointain

Mémoire on line

Page publiée le 5 juin 2014, mise à jour le 9 février 2017