Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2003 → Diagnostic agro-économique d’une zone de vallées sub-andines sèches en Bolivie : atouts, difficultés et enjeux d’une petite agriculture familiale réactive et intégrée au marché : communes de Moro Moro et du Trigal, région de Vallegrande, Bolivie

Institut des Régions Chaudes (Irc) Sup Agro Montpellier (2003)

Diagnostic agro-économique d’une zone de vallées sub-andines sèches en Bolivie : atouts, difficultés et enjeux d’une petite agriculture familiale réactive et intégrée au marché : communes de Moro Moro et du Trigal, région de Vallegrande, Bolivie

Bocqueho G. ; Le Beschu C.

Titre : Diagnostic agro-économique d’une zone de vallées sub-andines sèches en Bolivie : atouts, difficultés et enjeux d’une petite agriculture familiale réactive et intégrée au marché : communes de Moro Moro et du Trigal, région de Vallegrande, Bolivie

Auteur : Bocqueho G. ; Le Beschu C.

Etablissement de soutenance : Institut des Régions Chaudes (Irc) Sup Agro Montpellier

Diplôme : Diplôme d’Ingénieur en Agronomie Tropicale 2003

Résumé
Le présent diagnostic a pour objectif de comprendre la réalité agraire d’une petite région d’agriculture paysanne de Bolivie afin d’identifier des axes d’intervention possibles pour le CICDA. La région concernée fait partie d’une zone de vallées sèches du piémont andin oriental, non loin de Vallegrande, dans la province de Santa Cruz. Elle se compose d’un massif montagneux encadré par deux vallées et s’étend sur deux communes : Moro Moro et El Trigal. L’étagement altitudinal (avec un dénivelé de 2000m) de cette zone permet d’y trouver une production très diversifiée depuis la pomme de terre qui domine en altitude, aux fruits tropicaux et au maraîchage dans les vallées. Les exploitations sont de tailles relativement modestes par rapport aux latifundia de l’ouest de la Bolivie. Dans les années 1970, les semences améliorées, la moto-mécanisation et la chimie sont adoptées par les agriculteurs grâce à l’octroi de crédits. Alors que l’agriculture de la région se caractérisait surtout par de petites exploitations d’autosubsistance, alliant fortement agriculture et élevage ovin, ces bouleversements orientent l’ensemble des exploitations vers la culture commerciale de pomme de terre, au détriment des parcours. Cependant, depuis les années 1990, les sols se sont dégradés et la ressource fourragère affaiblie. De plus, en 1985 l’abolition des barrières douanières au niveau national provoque la baisse de l’ensemble des prix agricoles. Depuis trois ans le phénomène de la baisse des prix s’est amplifié et la crise économique qui affecte les producteurs s’est aggravée. Ainsi, Moro Moro et Trigal soufrent d’une structure foncière très inégale avec des écarts de revenus agricoles importants, et des prix globalement faibles, en particulier ceux de la pomme de terre. Les agriculteurs répondent à la chute des prix des productions "traditionnelles" par la recherche de nouvelles alternatives : fruticulture commerciale, production semencière de pomme de terre, épices comme anis et cumin, sésame, pomme de terre irriguée de contre saison... L’irrigation est en effet un enjeu majeur pour ces producteurs, non seulement pour assurer la production de saison des pluies, mais aussi pour produire en saison sèche et commercialiser lorsque le marché offre les prix les plus intéressants. Cependant l’inégal accès au foncier rend complexe le problème de l’aménagement de systèmes d’irrigation dans cette zone. Les agriculteurs tentent de récupérer la fertilité de leurs sols avec l’incorporation de fientes de poules et l’insertion de légumineuses dans les rotations. Cette dernière initiative est aussi un moyen de récréer le lien entre agriculture et élevage. Dans un pays où l’agriculteur est complètement démuni face aux aléas du marché, et où l’Etat n’a jamais appuyé l’agriculture paysanne, il apparaît urgent de soutenir les dynamiques en cours pour sortir de la crise actuelle.

Sujet : Agriculture de montagne ; Région d’altitude ; Zone aride ; Exploitation agricole familiale ; Système de culture ; Méthode d’élevage ; Structure de production ; Structure agricole ; Analyse économique ; Enquête sur exploitations agricoles ; Bolivie - Andes ; Bolivie - Vallegrande

Présentation (Montpellier Sup Agro)

Page publiée le 10 juin 2014, mise à jour le 19 décembre 2017