Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2012 → Impacts des aménagements pastoraux sur l’environnement écologique et socio-économique : cas de la commune de Zaafrane (wilaya de Djelfa, Algérie)

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM-CIHEAM) 2012

Impacts des aménagements pastoraux sur l’environnement écologique et socio-économique : cas de la commune de Zaafrane (wilaya de Djelfa, Algérie)

Bencherif M.A.

Titre : Impacts des aménagements pastoraux sur l’environnement écologique et socio-économique : cas de la commune de Zaafrane (wilaya de Djelfa, Algérie)

Auteur : Bencherif M.A.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes ((IAMM-CIHEAM)

Diplôme : Master of Science 2012

Résumé
Les hautes plaines steppiques algériennes sont des régions à vocation pastorale, la population est composée essentiellement de pasteurs-éleveurs, anciennement nomades avec, actuellement, une forte tendance à la sédentarisation. La gestion irrationnelle des parcours et l’introduction de techniques de développement inadaptées au milieu ont conduit vers une dégradation de ces zones qui se manifeste par la réduction du potentiel biologique et la rupture des équilibres écologiques et socio-économiques. Afin de sensibiliser les éleveurs de la steppe sur la nécessité d’une meilleure gestion de leurs ressources naturelles - à savoir l’eau et les parcours - le Haut Commissariat au développement de la steppe a élaboré un programme de grands travaux d’aménagements pastoraux qui vise l’amélioration des conditions de vie des habitants des zones rurales tout en préservant ce milieu naturel fragile avec l’adhésion complète de la population locale ciblée. Le travail présenté dans cette thèse porte sur l’étude de l’impact des aménagements pastoraux qui ont été menés depuis plus de 16 ans par l’Etat algérien, en l’occurrence le Haut Commissariat au développement de la steppe de la wilaya de Djelfa dans la commune de Zaafrane, sur l’environnement écologique et socio-économique. Il ressort de cette étude que même si les aménagements restent limités à quelques zones et sont difficiles à évaluer, ils sont bien réalisés et ont répondu, au moins en partie, aux besoins de la population locale de la zone d’étude mais ils restent insuffisants. C’est pourquoi nous appelons à l’élaboration d’une stratégie de développement agropastoral durable et intégré, basée sur une mobilisation effective de l’administration, du secteur privé, des organismes collectifs et de la population locale.

Mots-clés : PASTORALISME ; PARCOURS ; IMPACT SUR L’ENVIRONNEMENT ; PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT ; AMENAGEMENT RURAL ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; STEPPE ; ALGERIE ; DJELFA

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 19 juin 2014, mise à jour le 28 décembre 2017