Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2011 → Gestion participative des aires protégées en Algérie : parc national d’El-Kala

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes (IAMM-CIHEAM) 2011

Gestion participative des aires protégées en Algérie : parc national d’El-Kala

Attig R.

Titre : Gestion participative des aires protégées en Algérie : parc national d’El-Kala

Auteur : Attig R.

Etablissement de soutenance : Cohabilitation Université Montpellier III, Montpellier SupAgro, CIHEAM-IAMM. 

Grade : Master 2 Recherche. Innovation et Développement des Territoires Ruraux [IDTR]. 2011

Résumé
L’objectif de cette étude est de contribuer à une meilleure implication et responsabilisation des communautés locales à la gestion des aires protégées par l’analyse des cadres législatif et institutionnel de gestion et de faire des propositions visant la gestion participative. L’analyse des données montre qu’en Algérie, de nombreuses institutions interviennent dans la conservation des ressources naturelles mais peu dans la gestion des aires protégées et il n’y a pas de cadre de concertation. De nombreux problèmes pèsent sur ces aires comme la croissance démographique, le surpâturage, le braconnage, la pauvreté rurale, les modifications dues aux aléas climatique, etc… La non implication des populations et des autres partenaires à la gestion des réserves est due à l’absence de collaboration entre les parties prenantes et à l’ignorance des besoins réels des populations riveraines ainsi qu’à l’insuffisance de la sensibilisation en milieu rural. Il ressort de cette enquête que la mise en œuvre du processus de gestion participative est possible si les actions stratégiques suivantes sont entreprises : renforcement des cadres politique, législatif et institutionnel, création d’un cadre de concertation, mise en place de mesures d’accompagnement et intéressement économique des populations, planification et aménagement des aires protégées, promotion de la recherche scientifique, éducation mésologique.

Mots-clés : ZONE PROTEGEE ; PARC NATIONAL ; GESTION PARTICIPATIVE ; CONSERVATION DE LA NATURE ; GESTION DES RESSOURCES NATURELLES ; DEVELOPPEMENT DURABLE ; ALGERIE ; EL TARF

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 19 juin 2014, mise à jour le 17 novembre 2017