Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2007 → Modélisation de l’impact des changements climatiques sur la production de la luzerne

Montpellier SupAgro (2007)

Modélisation de l’impact des changements climatiques sur la production de la luzerne

Amirouche Abdessemed

Titre : Modélisation de l’impact des changements climatiques sur la production de la luzerne

Auteur : Amirouche Abdessemed

Etablissement de soutenance : Montpellier SupAgro

Diplôme : Master 2007

Résumé
Le réchauffement climatique est devenu une réalité incontournable et la réflexion pour trouver des moyens d’adaptation en agriculture devient un sujet d’actualité. Dans ce but la recherche de cultures qui sauront s’adapter aux contraintes climatiques futures devient une urgence. La Luzerne, a priori semble être une bonne alternative pour d’un côté s’adapter aux changements climatiques et de l’autre donner de bons rendements. L’objectif de cette étude est de voir grâce à la modélisation les potentialités de cette culture. Pour atteindre ce but notre démarche s’inscrit en deux étapes : la première est de simuler le comportement de cette plante a l’aide du modèle STICS. La deuxième étape est de voir comment évoluera cette culture sous des climats futurs. Ces climats sont fournis par Météo-France avec des données issues du modèle ARPEGE - climat. Il ressort de nos résultats que la production de la luzerne dans le futur suivra presque les mêmes dynamiques de production que dans le climat actuel. En prenant en compte l’effet climat et CO2. Sans l’effet CO2 la production va probablement chuter dans le futur lointain (2100) mais avec l’effet CO2 (augmentation de la photosynthèse et diminution des besoins en eau) on a enregistré une stabilisation des rendements dans le futur par rapport aux climats actuels. De plus la production augmente dans le futur avec des températures plus élevées et des précipitations suffisantes. Il ressort aussi de nos résultats que pour maintenir les niveaux de production actuels voire les améliorer il faudrait implanter la Luzerne dans des sols plus profonds avec une bonne RU. Dans ces sols le potentiel de la culture est mieux valorisé et lui permet de bons rendements car elle passe sans difficulté la période estivale et peut même donner d’autres pousses en automne.

Sujet : Asci ; Luzerne ; Changement climatique ; Adaptation a la sécheresse ; Rendement

Présentation (Montpellier Sup Agro)

Page publiée le 19 juin 2014, mise à jour le 24 décembre 2017