Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2012 → Contribution du microcrédit au développement socio-économique des zones rurales : l’expérience de l’ADRA dans la province d’Huambo (Angola)

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM-CIHEAM) 2012

Contribution du microcrédit au développement socio-économique des zones rurales : l’expérience de l’ADRA dans la province d’Huambo (Angola)

Venancio Nunes A.

Titre : Contribution du microcrédit au développement socio-économique des zones rurales : l’expérience de l’ADRA dans la province d’Huambo [Angola].

Auteur : Nunes A. Venancio

Etablissement de soutenance : Cohabilitation Université Montpellier I, CIHEAM-IAMM. 

Grade : Master 2. Ingénierie des Projets et des Politiques Publiques

Résumé
Les institutions angolaises qui pratiquent le micro-crédit pour aider les populations rurales défavorisées, dépendent des bailleurs de fonds nationaux et étrangers pour financer cette activité, ce qui pose le problème de la pérennité de leur action. Ainsi L’ADRA (action pour le développement rural et l’environnement) qui doit remplir un rôle social et atteindre son objectif stratégique, rencontre des difficultés pour élaborer son projet de micro-crédit. L’objectif de ce mémoire est de réaliser une analyse diagnostic du fonctionnement de l’activité de micro-crédit de cette institution ainsi qu’un diagnostic auprès des bénéficiaires pour apporter des éléments permettant d’évaluer l’efficacité du projet. Il en résulte que malgré les résultats obtenus, les moyens financiers et humains disponibles actuellement ne permettent pas la croissance de l’activité de micro-crédit. L’enquête auprès des bénéficiaires fait ressortir la nécessité d’améliorer et diversifier les services financés.

Mots-clés : MICROFINANCEMENT ; DEVELOPPEMENT RURAL ; DIAGNOSTIC ; INSTITUTION ; ANGOLA

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 21 juin 2014, mise à jour le 17 novembre 2017