Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2013 → Phylogéographie d’un lézard marocain : acanthodactylus erythurus

Montpellier SupAgro (2013)

Phylogéographie d’un lézard marocain : acanthodactylus erythurus

Ranger Marine

Titre : Phylogéographie d’un lézard marocain : acanthodactylus erythurus

Auteur : Ranger Marine

Etablissement de soutenance : Montpellier SupAgro

Diplôme : Master Recherche (2013)

Résumé
Le lézard Acanthodactylus Erythrurus a une aire de répartition au Maroc qui couvre l’ensemble des milieux méditerranéens au Nord de l’Atlas. Il y occupe une diversité de niches écologiques remarquable, et présente une grande diversité de phénotypes. On s’intéresse ici à essayer de comprendre les mécanismes évolutifs qui expliquent la diversité de niche et de phénotypes, ainsi que la façon dont la topographie du Maroc a déterminé l’histoire des populations. Pour cela, on dispose de données de séquence pour 10 marqueurs (nucléaires et mitochondriaux). Les premières analyses ont traité l’ADN mitochondrial, pour lequel on a construit des arbres phylogénétiques ainsi que des réseaux d’haplotypes. Des arbres sont aussi construits pour l’ADN nucléaire ultérieurement. Ensuite on utilise des techniques d’inférence démographique pour tenter de comprendre les mécanismes évolutifs sous-jacents.

Sujet : Lezard ; Echantillonnage ; Phylogeographie ; Maroc

Présentation

Page publiée le 25 juin 2014, mise à jour le 29 décembre 2017