Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2005 → Etude diagnostic des organisations féminines de la région de Fatick (Sénégal) pour l’utilisation d’un fonds de solidarité

CNEARC ESAT (Montpellier) 2005

Etude diagnostic des organisations féminines de la région de Fatick (Sénégal) pour l’utilisation d’un fonds de solidarité

GNING M.

Titre : Etude diagnostic des organisations féminines de la région de Fatick (Sénégal) pour l’utilisation d’un fonds de solidarité.

Auteur : GNING M.

Etablissement de soutenance : CNEARC ESAT (Montpellier)

Diplôme : Ingénieur en Agronomie Tropicale, option Acteurs du Développement Rural (2005)

Résumé
Les organisations paysannes particulièrement celles des femmes a connu un essor fulgurant à partir de 1986 avec le soutien de l’Etat sénégalais et des bailleurs qui ont suscité leur création. Les initiatives locales ont aussi permis à certains groupements d’être mis en place. Toutes ces actions avaient pour objectif de rendre plus efficace les appuis financiers et techniques des partenaires au développement. Malheureusement, aujourd’hui encore, la situation des femmes ne s’est pas sensiblement améliorée. Elles ont toujours des difficultés d’accès au crédit et sont peu encadrées par les services techniques publics qui manquent de moyens. Consciente de cela, l’ONG SOS Faim a subventionné les femmes à travers les unions fédératives locales. Celles-ci ont rétrocédé cette enveloppe financière aux femmes sous forme de crédit au taux de 10% /semestre. Pour mieux pérenniser cette opération de crédit et toucher un plus grand nombre de femmes, 70% de l’intérêt semestriel est versé dans un fonds appelé fonds de solidarité. C’est sur l’utilisation de ce fonds que porte notre étude qui fait le diagnostic des organisations féminines. Nous avons basé notre analyse sur l’approche systémique pour étudier les organisations féminines et définir une typologie des groupements féminins afin de connaître leur fonctionnement, leurs atouts et leurs contraintes. A partir de cette analyse, nous avons proposé deux scénarii d’utilisation du fonds de solidarité. Le premier fait appel au système classique bancaire en utilisant le fond comme un fonds de crédit, de garantie et/ou de contrepartie. Le second se base sur un système plus informel appliqué par les femmes dans leur organisation. Ces deux scénarii sont aussi abordés selon le niveau administratif le plus approprié pour sa gestion : local, départemental ou régional. L’implication des populations, des IMF a aussi été un des points soulevés par cette étude.

Sujet : Financement ; Crédit ; Aide au développement ; Femme ; Groupe d’intérêt ; Rôle des femmes ; Association d’agriculteurs ; Union professionnelle ; Analyse de système ; Sénégal – Fatick ; Microcrédit

Présentation (Montpellier Sup Agro)

Page publiée le 27 juin 2014, mise à jour le 22 décembre 2017