Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2007 → Pratiques pastorales et pratiques d’éducation formation : une question de revenu ? Etude du système agraire de la zone influence du forage de Mbar Toubab (Ferlo-Nord Sénégal), évaluation des revenus et de la demande en éducation et formation des producteur

Irc Montpellier SupAgro Institut des régions chaudes - ESAT (Montpellier) ; ESAP (Toulouse) 2007

Pratiques pastorales et pratiques d’éducation formation : une question de revenu ? Etude du système agraire de la zone influence du forage de Mbar Toubab (Ferlo-Nord Sénégal), évaluation des revenus et de la demande en éducation et formation des producteur

Cocquet Gwendoline

Titre : Pratiques pastorales et pratiques d’éducation formation : une question de revenu ? Etude du système agraire de la zone influence du forage de Mbar Toubab (Ferlo-Nord Sénégal), évaluation des revenus et de la demande en éducation et formation des producteur

Auteur : Cocquet Gwendoline

Etablissement de soutenance : Irc Montpellier SupAgro Institut des régions chaudes - ESAT (Montpellier) ; ESAP (Toulouse)

Diplôme : Mémoire (Diplôme d’Agronomie Tropicale)/Mémoire (Diplôme d’Ingénieur de l’ESA Purpan, Toulouse) 2007

Résumé
La présente étude a été réalisée à la demande du Ministère Française des Affaires Etrangères. Son objectif est de déterminer quels sont les facteurs décisionnels pesant sur les pratiques des ménages en matière d’éducation et de formation des jeunes. La zone d’étude est celle du forage de Mbar Toubab, situé dans le Ferlo Sénégalais. Dans un paysage au relief peu perceptible, les activités pastorales qui y sont menées sont livrées à l’hétérogénéité du climat, qui conditionne directement le capital fourrager disponible et la réussite des activités d’élevage. Pendant longtemps, les pasteurs savaient s’adapter à ces contraintes en faisant de la mobilité la pièce maîtresse de leurs systèmes d’élevage. Déjà remise en cause avec la création d’un maillage dense de forages et les politiques d’aménagements territoriales menées au milieu du siècle dernier, elle risque bientôt de disparaître, confinant les pasteurs au seul Ferlo. Les activités pastorales ont su évoluer dans un contexte politique qui avait tendance à les oublier. Mais pour faire face aux futurs enjeux pesant sur le monde pastoral, l’éducation et la formation des jeunes sont d’incontournables moyens d’action dont le financement doit passer par la contribution des ménages ruraux. Cette étude montre que la majorité des producteurs est potentiellement capable de scolariser ses enfants. Ce n’est pourtant pas ce qui est observé, la carence de l’offre ainsi que l’inadéquation entre le calendrier scolaire et les pratiques pastorales en étant les principaux responsables.

Sujet : Pastoralisme ; Structure de production ; Revenu ; Éducation ; Offre et demande ; Participation communautaire ; Évaluation ; Enquête sur exploitations agricoles ; Sénégal - Nord, ferlo

Présentation (Montpellier Sup Agro)

Page publiée le 27 juin 2014, mise à jour le 24 décembre 2017