Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2008 → Utilisation des pailles et des fanes dans huit villages de la zone cotonnière du Mali dans les systèmes agriculture-élevage

Montpellier SupAgro (2008)

Utilisation des pailles et des fanes dans huit villages de la zone cotonnière du Mali dans les systèmes agriculture-élevage

Dembele Bandiougou

Titre : Utilisation des pailles et des fanes dans huit villages de la zone cotonnière du Mali dans les systèmes agriculture-élevage

Auteur : Dembele Bandiougou

Etablissement de soutenance : Montpellier SupAgro (FRA)

Diplôme : Master Productions animales en Régions Chaudes (PARC) 2008

Résumé
Une des contraintes majeures rencontrées dans l’agriculture en Afrique en général et en particulier le Mali sud (i) la baisse de rendement de cultures (ii) les apports organiques insuffisants par rapport aux exportations (iii) une démographie galopante. La gestion de biomasse végétale peut constituer une réponse paysanne aux problèmes de la fertilité de sols et de l’alimentation des ruminants. Le présent mémoire s’intéresse à la gestion de biomasse au niveau villageois et à l’échelle des exploitations. Les mesures ont porté sur la quantification des flux de matière, pour les principaux types de biomasses végétales produites sur l’exploitation (maïs, mil et sorgho). Les mesures ont porté sur les parcelles de 120 Unités de production (UP), réparties en 8 villages représentatifs de la zone cotonnière du Mali ; elles ont été effectuées à trois moments clés de la gestion des biomasses produites : la récolte, le début de période de divagation des ruminants, le début de la période de préparation des champs. Ensuite une typologie des UP a été établie sur deux critères : le stockage de résidus pour l’alimentation des animaux et le stockage de résidus pour la fabrication de la fumure organique. Ces deux groupes de pratiques sont au coeur de l’intégration agriculture-élevage dans la zone. Nous avons établi quatre classes d’UP : (i) les UP qui pratiquent le ramassage de résidus pour l’alimentation des ruminants et pour la fabrication de la fumure organique (ii) les UP qui ramassent uniquement pour l’alimentation des ruminants (iii) les UP qui ramassent les résidus uniquement pour la fumure organique, (iv) les UP qui ne ramassent pas de résidus

Sujet : Production animale en région chaude ; Système d’élevage ; Biomasse ; Typologie ; Résidu de récolte ; Fumure ; Alimentation animale ; Mali

Présentation (Montpellier Sup Agro)

Page publiée le 28 juin 2014, mise à jour le 25 décembre 2017