Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1996 → Trajectoires pastorales et politiques économiques de l’élevage : éleveurs transhumants dans le nord de la Côte d’Ivoire

EHESS : Paris (1996)

Trajectoires pastorales et politiques économiques de l’élevage : éleveurs transhumants dans le nord de la Côte d’Ivoire

Ancey Véronique

Titre : Trajectoires pastorales et politiques économiques de l’élevage : éleveurs transhumants dans le nord de la Côte d’Ivoire

Auteur : Ancey Véronique.

Université de soutenance : EHESS : Paris

Grade : Thèse Doctorat Economie (1996)

Descriptif
L’histoire des politiques d’élevage en Afrique est un gisement de représentations, d’héritages, de constitutions de corps professionnels, de pratiques, de construction de légitimités d’intervention. Sous une superstructure vétérinaire permanente jusqu’à ces toutes dernières années, les réalités pastorales ont connu quelques ruptures, peu prises en compte par les politiques, jusqu’à ce que la crise du financement international bouscule aussi le secteur de l’élevage dans les politiques de développement. La première partie présente quelques traits des politiques d’élevage dans l’A.O.F., qui était alors l’espace de référence pour l’administration coloniale, depuis les programmes ambitieux des années 1910, puis ceux des Etats indépendants, jusqu’à la remise en cause des certitudes des années 1980, avec la montée en puissance et la problématisation scientifique des notions de désordre, d’incertitude, ce en quoi les politiques d’élevage suivent une tendance générale, de l’économie aux sciences naturelles. 19 La deuxième partie opère un recentrage sur la Côte d’Ivoire depuis les années 1970, afin d’analyser plus concrètement les discours et les pratiques de la politique économique d’élevage : ce pays offre l’intérêt d’avoir disposé, pendant un temps, des moyens financiers appropriés à une politique ambitieuse. Dans les années 1970, les investissements publics pour le développement agro-industriel dans le nord du pays ont participé à une reprise en main politique du territoire national. Puis, le développement de la crise internationale, déclenchée d’abord à la fin des années 1970 dans les pays du Sud avec l’épuisement du système de financement public, puis dans les pays du Nord, a rendu la Côte d’Ivoire plus vulnérable aux conditions extérieures, et l’approvisionnement national en viande au cours des années 1980 a reflété cette extraversion accrue ; cependant le gouvernement préserve naturellement une nécessaire marge d’action officielle et officieuse. La ligne générale de la politique économique IVOlnenne, ponctuée en 1994 par la dévaluation du F CFA, affichait depuis le début des plans d’ajustement structurel, en 1981, un soutien net aux productions agricoles d’exportation, mais le marché ivoirien du bétail et de la viande ne s’est rétabli qu’à partir de l’application d’une protection douanière en 1993. La troisième partie est consacrée aux réalités observées autour des éleveurs transhumants au nord de la Côte d’Ivoire. Elle poursuit le cheminement qui, de l’histoire à l’économie actuelle des politiques d’élevage, recherche les médiations à l’oeuvre entre les politiques et le terrain, en insistant plus ou moins sur les représentations, les discours et les pratiques, puis les faits. Le cadre de référence pertinent pour les éleveurs ne correspond pas à celui des politiques économiques. Il est nécessaire d’identifier ce qui apparaît déterminant pour les agents, et qui influence leur organisation économique et sociale.

Mots Clés : ECONOMIE PASTORALE ; ELEVAGE NOMADE ; TRANSHUMANCE ; MIGRATION ; POLITIQUE ECONOMIQUE ; HISTOIRE ; PERIODE COLONIALE ; ELEVEUR ; COMMERCE ; ECHANGE ; PRODUCTION ANIMALE ; MODERNISATION ; SEDENTARISATION ; ELEVAGE INTENSIF ; TRANSPORT ; CONCURRENCE ; BETAIL ; VIANDE ; CONSOMMATION ALIMENTAIRE ; SOCIETE NOMADE ; CIRCUIT COMMERCIAL ; VETERINAIRE ; RESEAU MARCHAND ; INTEGRATION REGIONALE ; COTE D’IVOIRE NORD ; AFRIQUE DE L’OUEST ; GHANA

Présentation (IRD)

Texte intégral (IRD) (10,5 Mo)

Page publiée le 28 juin 2014, mise à jour le 17 janvier 2017