Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2006 → Contribution à l’analyse des dispositifs de financement du centre de commercialisation de la Fédération des coopératives maraîchères du Niger

CNEARC (Montpellier) 2006

Contribution à l’analyse des dispositifs de financement du centre de commercialisation de la Fédération des coopératives maraîchères du Niger

Moncoeur Allain

Titre : Contribution à l’analyse des dispositifs de financement du centre de commercialisation de la Fédération des coopératives maraîchères du Niger

Auteur : Moncoeur Allain

Etablissement de soutenance : CNEARC (Montpellier)

Diplôme : Master of Science Natura "Acteurs du Développement Rural" (ADR) 2006

Résumé
Les organisations paysannes prennent une place de plus en plus importante au Niger dans le développement agricole du pays. Leur rôle s’accentue au cours des dernières années avec l’accroissement de demande en services des structures de base et des producteurs. Néanmoins, elles sont le plus souvent heurtées à des difficultés de financement qui limitent leurs actions de développement. La question de financement des activités des organisations paysannes au Niger reste une difficile réalité. Les accords de partenariat entre les institutions financières (banques commerciales ou IMF) et les OP sont le plus souvent limités par la méconnaissance des services financiers par les OP et/ou la méfiance des institutions financières. Pourtant, ces deux acteurs du développement sont appelés à oeuvrer ensemble. D’où l’intérêt d’améliorer l’interconnaissance entre les deux structures, garantir la confiance réciproque et faciliter des accords de partenariat. En ce sens, la Fédération des Coopératives Maraîchères du Niger (FCMNNIYA) veut s’ouvrir sur les institutions financières dans le cadre de la recherche de son autonomie financière. Elle cherche à contracter un emprunt pour augmenter un fonds de roulement qui lui servira à financer un centre de commercialisation afin de valoriser six produits maraîchers. Cette étude consiste à analyser la problématique de financement de la FCMN en vue de dégager avec cette structure différentes alternatives de financement. Nous avons utilisé l’approche filière pour clarifier la problématique de financement du centre de commercialisation en analysant les dimensions technique, financière et organisationnelle du projet dans le but de faire des recommandations appropriées. Nous avons également procédé à l’analyse de la viabilité institutionnelle du porteur de projet (FCMN) et ensuite analysé les dispositifs institutionnels existants en matière de financement. Ce qui nous a amené à étudier des mécanismes possibles de financement et d’en dégager trois scénarii envisageables en recourrant spécifiquement à un emprunt auprès d’une institution de microfinance. Les trois options de financement sont faisables, mais les résultats ont montré qu’elles comportent des risques que la FCMN doit chercher à minimiser.

Sujet : Financement ; Développement agricole ; Organisation paysanne ; Situation financière ; Microfinance/crédit ; Coopérative agricole ; Exploitation maraîchère ; Niger

Présentation (Montpellier Sup Agro)

Page publiée le 30 juin 2014, mise à jour le 23 décembre 2017