Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2010 → Diagnostic des systèmes de production des ménages vulnérables dans le village de Guidan Gajéré et analyse de leurs relations avec le marché (région de Maradi-Niger)

Irc Montpellier SupAgro (2010)

Diagnostic des systèmes de production des ménages vulnérables dans le village de Guidan Gajéré et analyse de leurs relations avec le marché (région de Maradi-Niger)

Wendaabo Diane Mathilde Kiendrebeogo

Titre : Diagnostic des systèmes de production des ménages vulnérables dans le village de Guidan Gajéré et analyse de leurs relations avec le marché (région de Maradi-Niger)

Auteur : Wendaabo Diane Mathilde Kiendrebeogo

Etablissement de soutenance : Irc Montpellier SupAgro

Diplôme : Master of Science Natura "Acteurs du Développement Rural" (ADR) 2010

Résumé
Le village de Guidan Gajéré est situé dans la partie Nord du département de Mayahi, région de Maradi au Niger. Les contraintes climatiques sont importantes dans cette partie du département et les rendements des productions agricoles sont faibles d’où l’insécurité alimentaire au sein des ménages vulnérables. Le couvert végétal est très dégradé du fait du climat, des pratiques agricoles et des surpâturages. La population se compose majoritairement de haoussas (80%), de peuhls et de bouzous. Les principales activités demeurent l’agriculture et l’élevage. Trois principaux systèmes de production ont été identifiés parmi les populations vulnérables du village : les Systèmes de production des femmes chefs de ménage qui représente 10% des ménages vulnérables ; les systèmes de production des ménages ayant une double activité (70%) et les systèmes de production des ménages disposant de grandes superficies et diversifiant leurs cultures en introduisant des cultures de rente dans leur assolement (20%).Pour combler le déficit, diverses stratégies sont mises en place. En lien avec le marché, les ménages vulnérables vendent toujours une partie de leurs productions agricoles à la récolte. Les produits d’élevage sont vendus surtout en période de soudure ou pour participer à des cérémonies. La pratique de ces activités ne se fait pas sans difficulté et la sécurité alimentaire est toujours loin d’être atteinte. Un meilleur accès au marché paraît donc urgent.

Sujet : Système de culture ; Élevage ; Structure de production ; Pratique agricole ; Sécurité alimentaire ; Marché ; Circuit de commercialisation ; Niger - Maradi

Présentation (Montpellier Sup Agro)

Page publiée le 30 juin 2014, mise à jour le 27 décembre 2017