Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2011 → Relation entre le travail des femmes et le statut nutritionnel des jeunes enfants (Burkina Faso)

Montpellier Sup Agro (2011)

Relation entre le travail des femmes et le statut nutritionnel des jeunes enfants (Burkina Faso)

Sawadogo Didier

Titre : Relation entre le travail des femmes et le statut nutritionnel des jeunes enfants (Burkina Faso)

Auteur : Sawadogo Didier

Etablissement de soutenance : Montpellier Sup Agro

Diplôme : Master Recherche (2011)

Résumé
La malnutrition infantile demeure un handicap au développement économique et social pour la population dans les pays en développement. La prévalence de la malnutrition aiguë et chronique chez les enfants de moins de 60 mois ne cesse de croître d’année en année dans les pays en voie de développement. Dans la plupart des régions en Afrique, des millions de femmes travaillent comme agriculteurs assurant la sécurité alimentaire des familles. La femme joue un rôle primordial dans la production agricole, la gestion des ressources et le gain de revenu. Dans le milieu rural, en dépit des activités agricoles, les femmes sont confrontées à d’immenses tâches domestiques. La plupart des femmes est confrontée à la contrainte de temps qui réduit le temps pour fournir une haute qualité de soins pour elle et leurs enfants. Cette énorme tâche des mères est en concurrence avec le temps consacré pour assurer la qualité des soins et les pratiques alimentaires des jeunes enfants. Une étude réalisée au Burkina Faso avait pour but de caractériser les activités des femmes, de connaître les stratégies développées par les femmes face aux contraintes de temps et les effets des surplus de production ou de revenu pour le bien être nutritionnel de l’enfant. Les femmes trouvent en général des solutions pour pallier au problème de la surcharge des activités et veiller aux soins des enfants. Ce qui présente parfois des effets négatifs pour la nutrition de l’enfant à travers des pratiques de soins inappropriés (diminution de fréquence de bains de l’enfant), l’émaciation et manque d’appétit de l’enfant par l’absence de la mère

Sujet : Production agricole ; Securite alimentaire ; Malnutrition

Présentation (Montpellier Sup Agro)

Texte intégral

Page publiée le 13 novembre 2015, mise à jour le 28 décembre 2017